jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Récupération post-covid : renforcer son organisme grâce aux produits naturels

Publié le

Des vitamines, des anti-douleurs et beaucoup de repos… Pour les patients moins impactés par la covid, c’est la prescription la plus courante. Mais selon le type de personnes le rétablissement total peut prendre plus ou moins de temps. Depuis la semaine dernière, la paroisse de Arue de l’Eglise protestante Ma’ohi propose une préparation à base de produits naturels. Une boisson, comme le précise l’Eglise, pour fortifier et non soigner.

Publié le 26/08/2021 à 8:50 - Mise à jour le 26/08/2021 à 11:50
Lecture 2 minutes

Des vitamines, des anti-douleurs et beaucoup de repos… Pour les patients moins impactés par la covid, c’est la prescription la plus courante. Mais selon le type de personnes le rétablissement total peut prendre plus ou moins de temps. Depuis la semaine dernière, la paroisse de Arue de l’Eglise protestante Ma’ohi propose une préparation à base de produits naturels. Une boisson, comme le précise l’Eglise, pour fortifier et non soigner.

C’est par une prière que débute la séance de préparation de cette boisson. Durant une vingtaine de minutes les mains expertes s’affairent à la tâche. Nono, gingembre ou encore aloe vera : chaque ingrédient est écrasé puis mixé. Au total, 15 litres de jus seront récupérés puis distribués gratuitement. La commission théologique de l’Église Protestante Ma’ohi est à l’initiative de ce projet. Elle souhaite apporter sa contribution afin d’aider les malades à retrouver leurs forces.

“On ne peut pas rester insensible à ce qu’il se passe. Aujourd’hui, près de 500 personnes se sont rapprochées de nous pour essayer cette préparation” raconte le pasteur, Mitema Tapati. “Les retours sont bons, les gens aiment le goût. Nous souhaitons poursuivre la distribution dans les temples qui sont encore ouverts”.

“C’est un fortifiant qui soulage”, explique Delphine, consommatrice et ancienne malade de la Covid-19. “Ça m’a vraiment beaucoup aidé”.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

“Ils peuvent être boostés, moins fatigués, du fait de la forte teneur en vitamine C et d’antioxydants”. Pour Morgane Ausangee, diététicienne agréée, s’il y a bien un apport en anti-oxydants, il est recommandé d’en parler avec son médecin : “C’est une précaution afin d’éviter les interactions avec des traitements déjà en place”.

“C’est un complément. Notre message n’est pas de dire qu’il ne faut pas prendre les traitements pharmaceutiques. C’est en plus”, conclut Mitema Tapati.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Recette de grand-mère ou de boissons énergétiques… elles sont de plus en plus nombreuses à circuler. Mais attention, ces recettes ne permettent pas de soigner la Covid et ne sont aucunement validés par les services de santé. Elles ne peuvent intervenir qu’en complément d’un protocole certifié.

Rédigé par

infos coronavirus