samedi 27 février 2021
A VOIR

|

RDO : Comment empêcher les piétons de circuler ?

Publié le

Publié le 10/08/2017 à 14:28 - Mise à jour le 10/08/2017 à 14:28
Lecture 2 minutes

Circuler sur la RDO est interdit. Un rappel jugé nécessaire par les autorités qui dénombrent un afflux de piétons aux abords de la voie rapide. L’un d’entre eux a été fauché par un véhicule vendredi dernier. Il est toujours plongé dans le coma aujourd’hui. Deux piétons ont déjà perdu la vie depuis le début de l’année. Plusieurs aménagements ont été réalisés pour permettre aux piétons de passer d’un côté à l’autre et de circuler le long de la route sans être proches des véhicules. Mais malgré tout, les comportements à risque perdurent… Que faire pour remédier au problème ? 

Pour le capitaine Sylvain Vigneux, officier adjoint de la sécurité routière, le plus important est la sensibilisation « Ce n’est pas en verbalisant à tout va que ça va changer quelque chose. Il faut expliquer aux gens que le danger est bien réel et qu’il ne faut pas y circuler « .

Selon vous, il existe plusieurs solutions, comme la mise en place « de bus aux prix abordables et à toutes heures ». La construction d’un mur de « deux ou trois mètres de haut séparant la chaussée » a aussi été abordée. L’unanimité des avis souhaitent surtout que la RDO doit éclairée, tout comme le rond-point de Outumaoro.

Un nouvel aménagement pour sécuriser les piétons sera prochainement construit. Il s’agit d’une passerelle pour traverser la route au niveau de la Marina Taina. 

En attendant, la gendarmerie met l’accent sur la prévention en renforçant les patrouilles. Marcher sur la RDO est aussi passible d’une amende de 800 francs, une sanction peu persuasive … 

Rédaction web avec Laure Philiber 

 

infos coronavirus