mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Raphaëlle Agogué : « La Polynésie, une découverte magnifique »

Publié le

Publié le 23/04/2015 à 7:46 - Mise à jour le 23/04/2015 à 7:46
Lecture 2 minutes

Comment vous êtes-vous lancée dans l’aventure du film Au large d’une vie ?
« J’ai été contactée par une directrice de casting parisienne que je connaissais et qui avait déjà travaillé avec Claire (Schwob, la réalisatrice, NDLR). Elle nous a mises en contact. Claire m’a envoyé le scénario, nous avons « skyper » quelques fois et comme j’ai apprécié et l’histoire et la réalisatrice, je me suis lancée dans cette belle aventure ! »

La Polynésie, ça a été une découverte pour vous ?
« C’était la première fois que je me rendais en Polynésie. Ça a été pour moi une découverte magnifique, tant pour les paysages que sur le plan humain. »

A-t-il fallu adapter votre manière de jouer ?
« Non. Nous avons fait pas mal de répétitions en amont du tournage et nous avons beaucoup échangé avec Claire et les autres acteurs. C’était très intéressant et ça nous a permis de chercher des choses ensemble. D’ailleurs, il y a eu des modifications importantes du scénario par rapport a la version initiale. Et ça nous a aussi donné l’occasion d’apprendre à nous connaitre avant de débuter le tournage. C’est plus confortable. »

Vous êtes vous sentie concernée par le thème de l’attachement à la terre ?
« Dans une certaine mesure. Moi aussi j’ai du quitté mon « pays » dans le sud de la France pour être actrice à Paris. Mais je suis très attachée à mes racines et j’y retourne souvent, car pour moi c’est seulement 3 heures de train ! »

Vous êtes actrice de profession. Qu’avez-vous pensé de nos acteurs locaux, souvent nouveaux dans le métier ?
« J’ai été très touchée par leur volonté de bien faire et d’apprendre, leur motivation par rapport à cette opportunité de tourner. Tout en naturel et en simplicité. De très bons partenaires de jeu, bienveillants et chaleureux. »

Comment avez-vous réagi à l’annonce de la présentation du film à Cannes ?
« Ça m’a fait très plaisir de l’apprendre et ça me donne encore plus envie de découvrir le film ! J’espère que l’accueil sera bon. »

Propos recueillis par Manon Kemounbaye

infos coronavirus

Une aide financière de 450 millions de Fcfp accordée à Air Tahiti

Le Pays a accordé une aide financière d’un montant de 450 millions de Fcfp, pour compenser une partie du déficit global de la SA Air Tahiti qui permettra de préserver sa pérennité, de sauvegarder ses emplois et de désenclaver les archipels de la Polynésie française.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Derniers soldes de l’année : du 23 septembre au 11 octobre

La CCISM lance la dernière période des soldes de l’année ! Les soldes démarreront mercredi 23 septembre et dureront jusqu’au 11 octobre 2020 dans les boutiques de Tahiti et des îles.

34 muto’i stagiaires en formation

Ils apprennent les rudiments du métier de policier municipal. 34 stagiaires ont endossé l’uniforme et découvrent les différentes facettes de la profession....

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV