vendredi 23 août 2019
A VOIR

|

Raivavae et ses doyens en pleine forme

Publié le

PORTRAIT - En allant aux Australes, beaucoup sont surpris de voir des habitants âgés toujours en activité dans les champs, à la pêche ou encore dans leur jardin… Nous avons rencontré certains d'entre eux qui nous ont confié le secret de leur forme malgré leur âge avancé.

Publié le 17/04/2019 à 12:00 - Mise à jour le 18/06/2019 à 14:04
Lecture 1 min.

PORTRAIT - En allant aux Australes, beaucoup sont surpris de voir des habitants âgés toujours en activité dans les champs, à la pêche ou encore dans leur jardin… Nous avons rencontré certains d'entre eux qui nous ont confié le secret de leur forme malgré leur âge avancé.

À plus de 80 ans, papa Mauna vient de terminer la construction de sa petite pirogue de pêche. Il aime manger du poisson frais tous les jours et il va le chercher lui-même depuis toujours. “Oui, c’est ma pirogue, elle me permet de pêcher tout type de poisson dans le lagon ou à la passe. Je pêche surtout le mérou en profondeur, celui de couleur rouge” nous dit-il.

Le doyen de l’île a 94 ans. Tous les matins, il s’occupe de son jardin avant de jeter un œil sur ses champs de taro où travaillent ses enfants et petit enfants. “Il a bon appétit, il termine toujours son assiette. Il ne veut manger que des aliments issus de nos champs, et des produits de la mer. C’est pour cela qu’il est en bonne santé” explique sa fille.

À Raivavae, tout le monde mange les produits de la terre et ce qui provient de la mer. La majorité des habitants plantent et pêchent la nourriture que l’on retrouve dans leur assiette. Même les enfants sont habitués à l’école à manger les produits du fenua.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue