dimanche 26 septembre 2021
A VOIR

|

Raiatea : tous les commerces de Tumaraa fermés à midi dès le 2 septembre

Publié le

La commune de Tumaraa a sorti un arrêté mardi stipulant la fermeture des commerces à midi sur l’ensemble de la commune. Une décision prise par le conseil municipal afin de réduire la propagation de la Covid-19, encore trop présente aux îles Sous-le-Vent.

Publié le 01/09/2021 à 17:47 - Mise à jour le 04/09/2021 à 17:33
Lecture < 1 min.

La commune de Tumaraa a sorti un arrêté mardi stipulant la fermeture des commerces à midi sur l’ensemble de la commune. Une décision prise par le conseil municipal afin de réduire la propagation de la Covid-19, encore trop présente aux îles Sous-le-Vent.

L’arrêté sera effectif dès ce jeudi 2 septembre. “Vu les déplacements nombreux de la population, c’est pour ça que j’ai pris l’arrêté de fermer les commerces à Tumaraa à midi. J’ai consulté les commerçants : ils ont bien compris la démarche de lutter contre la propagation du virus dans notre commune, surtout aux îles Sous-le-Vent. Taha’a a déjà pris son arrêté, et Maupiti aussi. Je pense que Raiatea et Huahine vont suivre” explique Cyril Tetuanui, maire de Tumaraa. La commune d’Uturoa serait en réflexion.

Mais cet arrêté n’a pas été du goût de tout le monde. Dans les districts de Tumaraa, les commerçants s’insurgent de cette décision. Un manque à gagner selon les chefs d’entreprise qui ne comprennent pas pourquoi Tumaraa doit fermer, alors que pour l’instant, les commerces de Uturoa et Taputapuatea ne sont pas soumis aux mêmes restrictions. “Je suis très mécontent. (…) Nous à Tumaraa, les magasins d’alimentation générale, on doit fermer à midi, mais à Uturoa, j’ai été surpris quand je suis allé hier ramener mes bonbonnes de gaz, tous les magasins d’alimentation étaient ouverts. (…) Et nous alors ? (…) Comment on va faire nous, les petits magasins, pour le reste de la journée ? Qui va payer nos fournisseurs, l’électricité, l’eau etc. ?” s’indigne Mario Cheong Sang, gérant d’un magasin de la côte Ouest de Raiatea. 

Rédigé par

infos coronavirus