samedi 11 juillet 2020
A VOIR

|

Raiatea se prépare pour la foire agricole

Publié le

Du 25 septembre au 6 octobre, se tiendra la 34ème édition de la foire agricole. Un événement qui chaque année rassemble des centaines d’agriculteurs, horticulteurs, éleveurs et transformateurs du fenua. Parmi eux, beaucoup viennent des îles. À Raiatea, ils seront près d’une cinquantaine à se déplacer…

Publié le 23/09/2019 à 14:52 - Mise à jour le 24/09/2019 à 14:48
Lecture 2 minutes

Du 25 septembre au 6 octobre, se tiendra la 34ème édition de la foire agricole. Un événement qui chaque année rassemble des centaines d’agriculteurs, horticulteurs, éleveurs et transformateurs du fenua. Parmi eux, beaucoup viennent des îles. À Raiatea, ils seront près d’une cinquantaine à se déplacer…

Depuis quelques semaines, Lydia enchaîne les rencontres avec les agriculteurs de Raiatea pour préparer leur déplacement vers Vaitupa. Cette année, ils seront une quarantaine. Le plus gros du travail est d’acheminer la totalité des récoltes soit près de 30 tonnes de produits vivriers selon les premières estimations. « Sur Taputapuatea, on a la chance que la commune nous aide pour le transport des produits, pour l’acheminement de chez les agriculteurs jusqu’aux bateaux. Ensuite, je confirme auprès de la Chambre de l’agriculture combien de bacs nous allons recevoir, et eux, ils font le nécessaire auprès du Pays pour la demande des camions » explique Lydia Roopinia, représentante de la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL) aux îles Sous-le-Vent.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Dans les champs, les agriculteurs prennent soin de leurs cultures. Pour sa deuxième participation à la foire, Rudolphe Teniarahi a fait une sélection des produits qu’il va exposer : « J’ai planté du taro, du fe’i, plusieurs variétés de bananes, de la patate douce et de la banane plantain, très bonne à manger en frites ou avec de l’ice-cream quand elles sont bien mûres ».

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Papa Marere, lui, en est à sa dixième participation. Ce déplacement, il l’attend avec impatience. À Tahiti, ses produits partent comme des petits pains. Chaque année, il expose entre 2 à 3 tonnes de produits. « On plante surtout des taro, des ignames, du manioc, des produits qui peuvent se conserver plus d’une semaine. Par exemple, on n’envoie pas de salade » explique-t-il.

Raiatea et Huahine ont d’ores et déjà réservé 22 stands, soit plus de 90 exposants.

Plus d’infos sur la 34e édition de la foire agricole ICI

REPORTAGERony Mou-Fat

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV