mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Raiatea se prépare à accueillir les étrangers

Publié le

Les îles se préparent aussi à l’arrivée des étrangers. A Raiatea, par exemple, les établissements hôteliers et les commerçants mettent tout en œuvre pour éviter toute contamination.

Publié le 16/07/2020 à 15:19 - Mise à jour le 18/07/2020 à 9:12
Lecture 2 minutes

Les îles se préparent aussi à l’arrivée des étrangers. A Raiatea, par exemple, les établissements hôteliers et les commerçants mettent tout en œuvre pour éviter toute contamination.

L’arrivée des premiers touristes étrangers est imminente sur l’île Sacrée. Dans les structures hôtelières, les gestes barrières sont de rigueur. Les employés ont été briefés sur les conduites à tenir. Dans les espaces communs ou dans les chambres, la sécurité est primordiale.

« On va mettre toutes les mesures barrières nécessaires en place, que ce soit au restaurant ou au niveau des bungalows, explique Marie-Claude Rajaud, une hôtelière. Et pas plus tard que ce matin, j’ai acheté pour plus de 20.000 Fcfp de produits. On a affiché les menus pour éviter tous les contacts. Au niveau des sanitaires du restaurant, on a mis une petite affichette également où on indique qu’il faut utiliser du papier pour ouvrir et fermer le robinet. Désinfection des bungalows avant l’arrivée des clients, pas de ménage journalier, mais un ménage au départ des clients. »

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Si le port du masque reste encore infime en centre-ville, les commerces, eux, redoublent d’effort. Distanciation physique, barrière de protection et produits désinfectant… les commerçants sortent le grand jeu.

« Depuis la levée du confinement, nous n’avons pas baisser la garde, indique Alexandra Krause, une commerçante. Nous avons toujours demandé à nos clients de se laver les mains à l’entrée de la boutique avec des produits que nous leur avons mis à disposition. C’est vrai qu’avec l’arrivée des vols internationaux, nous devrons redoubler d’efforts, donc nous allons mettre en place des panneaux d’affichage pour signaler à nos clients les gestes à maintenir, dont le port du masque. »

Lors de la première vague, les Raromatai ont été épargnées par la covid-19. Avec l’ouverture des vols internationaux et la suppression de la quatorzaine, les habitants craignent une contamination massive.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.