samedi 22 janvier 2022
A VOIR

|

Quel temps pour le réveillon du jour de l’An ?

Publié le

Un temps plutôt nuageux va s'installer à partir de vendredi après-midi sur Tahiti. Et malgré un risque d'averses, la dernière soirée de l'année devrait être assez calme.

Publié le 30/12/2021 à 16:14 - Mise à jour le 30/12/2021 à 16:14
Lecture 2 minutes

Un temps plutôt nuageux va s'installer à partir de vendredi après-midi sur Tahiti. Et malgré un risque d'averses, la dernière soirée de l'année devrait être assez calme.

Faudra-t-il prendre son parapluie pour fêter la nouvelle année ? Selon Sébastien Hugony, chargé de communication à Météo-France Polynésie, tout dépendra de l’archipel dans lequel on se trouvera : “On aura du beau temps sur les Marquises, sur le sud des Tuamotu-Gambier, et Rapa. En revanche, sur la partie Nord de Tuamotu et sur la Société, on aura un temps mitigé avec des périodes d’éclaircies alternées avec des périodes d’averses“.

Un temps nuageux qui va s’installer à partir de vendredi après-midi sur la Société

“Sur les îles de la Société, et sur Tahiti en particulier, on va voir que les côtes Est de Tahiti et la presqu’île, vont être arrosées à partir de vendredi après-midi. Et toute la soirée, sur la zone urbaine et les côtes sud de Tahiti, cela devrait être assez calme, mais dans la nuit, il y a quand même un léger risque d’avoir quelques petites averses” précise le météorologue.

Pour ceux qui voudraient aller à la plage et profiter du soleil : “il faut privilégier les côtes ouest et sud de Tahiti, les plages de PK18 et de Paea” vendredi matin.

Pour le premier week-end de l’année 2022, il faudra tout de même s’attendre à quelques averses : “Samedi, on retrouvera toujours ce même temps avec ces averses sur les côtes Est des îles et des petites averses sur les Tuamotu, et qui vont monter crescendo à partir de dimanche avec un risque orageux qui va se confirmer sur la Société, les Australes Nord et une partie des Tuamotu, et qui va annoncer un début de semaine assez chaotique avec un risque orageux plus prononcé sur cette zone”.

infos coronavirus