dimanche 27 septembre 2020
A VOIR

|

Quel bilan énergétique pour la Polynésie en 2018 ?

Publié le

La ministre de la Modernisation de l’administration, en charge de l’énergie, Tea Frogier, accompagnée notamment du représentant de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) en Polynésie française, Cédric Haugomat, a présenté, jeudi après-midi, le bilan énergétique 2018.

Publié le 06/02/2020 à 16:21 - Mise à jour le 06/02/2020 à 16:46
Lecture < 1 min.

La ministre de la Modernisation de l’administration, en charge de l’énergie, Tea Frogier, accompagnée notamment du représentant de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) en Polynésie française, Cédric Haugomat, a présenté, jeudi après-midi, le bilan énergétique 2018.

La Polynésie française dispose de deux documents stratégiques qui fixent des objectifs en matière de transition énergétique : le Plan Climat Energie (PCE) et le Plan de Transition Énergétique (PTE).

Le taux de dépendance indique la part d’énergie qu’un Pays doit importer pour sa consommation d’énergie primaire. En Polynésie française, une grande partie de l’énergie utilisée provient d’énergies fossiles. Plus de 340 millions de litres de carburants sont importés pour les besoins énergétiques du territoire. La gazole, destiné à la production d’électricité et au transports routier/maritime, reste depuis les 8 dernières années, le principal hydrocarbure importé (49%).

La production d’électricité a été de 689 GWh en 2018 sur l’ensemble du territoire, dont 488 GWh sont issues d’une production thermique. Le taux de pénétration des énergies renouvelables a été de 29,3% en 2018. L’hydroélectricité reste la première source d’énergie renouvelable sur le fenua.

Depuis 2010, la production d’hydroélectricité fluctue autour d’une moyenne annuelle de 172 GWh. L’installation de panneaux photovoltaïques suit une augmentation en moyenne de 10 % par an depuis 2014. Elle correspond à 18% de la production d’électricité d’origine renouvelable.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Derniers soldes de l’année : du 23 septembre au 11 octobre

La CCISM lance la dernière période des soldes de l’année ! Les soldes démarreront mercredi 23 septembre et dureront jusqu’au 11 octobre 2020 dans les boutiques de Tahiti et des îles.

Australie : un plongeur mordu à la tête par...

Un homme a été hospitalisé après avoir été mordu à la tête et au cou par un crocodile alors qu'il plongeait sur la Grande Barrière de corail, ont annoncé jeudi les autorités.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV