lundi 21 juin 2021
A VOIR

|

Que fait l’OPT des colis et lettres perdus?

Publié le

Publié le 27/03/2016 à 12:00 - Mise à jour le 27/03/2016 à 12:00
Lecture < 1 min.

Depuis le mois de novembre et l’augmentation des tarifs d’affranchissement postaux, le nombre de lettres et colis mal affranchis explose. Désormais, envoyer une lettre de 20 grammes en Polynésie ne coûte plus 75Fcfp mais 80Fcfp. Un facteur de confusion pour les usagers qui, bien souvent, ne sont pas informés de ce changement.
 
En moyenne, une trentaine de colis par jour sont envoyés au service de réacheminement des lettres perdues. Seuls les agents de ce service sont habilités à ouvrir les courriers pour tenter d’y découvrir une adresse. La plupart parviennent à être renvoyés vers la boite postale de l’expéditeur dans un délai de 24h. Il ne reste ensuite à ce dernier qu’à compléter la différence d’affranchissement à l’aide d’un timbre d’une valeur de 5 Fcfp, avant de le remettre dans le réseau postal.
 
Malheureusement, tous les envois n’ont pas cette chance. De nombreux colis sans expéditeurs ni destinataires sont entassés dans ce que l’OPT appelle la salle de stockage des rebus. Au bout d’un an, si ni l’adresse de l’expéditeur ni celle du destinataire ne sont retrouvées, tous les colis excepté ceux qui contiennent des denrées alimentaires sont remis à des associations caritatives telles que la Croix Rouge.
 
L’OPT invite les personnes à la recherche d’un colis égaré à se manifester via le site internet opt.pf.
 

Rédaction web avec Maite Mai

 

infos coronavirus