vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Quand Miss France réalise le rêve d’une petite fille

Publié le

Publié le 22/06/2019 à 7:58 - Mise à jour le 07/02/2020 à 10:58
Lecture 2 minutes

Vendredi soir, Vaimalama a passé le relais à une autre jeune femme pour représenter Tahiti. Un moment fort en émotion et une soirée très attendue par le public polynésien, fan de ses Miss. 

Beaucoup étaient là pour découvrir le nouveau visage de Miss Tahiti. Mais certains sont venus aussi et surtout pour voir Vaimalama Chaves, la Miss Tahiti devenue Miss France, 20 ans après Mareva Galanter. Une histoire comme un conte de fées. 

Hereiti, la fille de Loana, est une fan inconditionnelle de Vaimalama.  La jeune femme a donc décidé de l’emmener à la soirée en espérant qu’elle ait l’occasion de rencontrer son idole. « Hier soir ma fille et moi sommes allées voir l’élection de Miss Tahiti 2019.
C’était mon cadeau d’anniversaire pour ses 8 ans. Pouvoir vivre ce moment, et en particulier, essayer de voir Miss France 2019 de près, peut être même faire une photo avec elle », raconte Loana sur les réseaux sociaux.

Après le sacre de Matahari Bousquet, la foule se précipite vers le podium. Loana et sa fille n’ont pas le temps de voir Vaimalama. Miss France est déjà retournée en coulisses. 
Mais Loana et Hereiti n’abandonnent pas : « nous avons continué à chercher, et certaines personnes ont accepté de nous laisser passer, d’offrir à ma fille son rêve de petite fille, la chance voir et de parler à notre splendide Vaimalama »

Miss France n’est à Tahiti que pour 3 jours et la soirée a été longue. Mais lorsqu’elle apprend qu’une petite fille rêve de la rencontrer, elle décide d’accepter. « Je n’ai jamais vu ma puce aussi timide, impressionnée, émerveillée et heureuse à la fois », raconte Loana.
« Quand Vaimalama est sortie des loges, Hereiti était très impressionnée, elle était tout contre moi et n’osait pas avancer », confie à TNTV la maman. « Elle a dit bonsoir, Vaimalama, tu veux bien prendre une photo avec moi s’il te plaît ? J’ai salué notre Miss aussi et lui ai expliqué notre situation. Et Vaimalama a été absolument superbe, douce et a demandé à Hereiti qu’elle âge elle allait avoir. J’ai dû secouer ma fille qui était tellement aux anges qu’elle osait à peine répondre. »

L’entretien n’aura duré que le temps d’une photo, suffisamment pour que la petite Hereiti reparte le sourire aux lèvres et des étoiles dans les yeux. « Vaimalama a offert un instant des plus magiques à ma fille, qui restera dans son cœur et son esprit pour la vie. Un grand merci à toi Vaimalama. »

C’est pour remercier Miss France que la maman a souhaité partager son histoire avec le plus de gens possible. « J’aimerais que ma fille prenne exemple sur toi. Une jeune femme battante, déterminée, cultivée, intelligente, souriante, courageuse et pleine de vie. 
Tu as une force de caractère absolument géniale et contrairement aux attentes dépassée de certains, tu n’as pas ta langue dans ta poche, tu as du répondant, tu as des opinions et tu les exprimes, c’est vraiment super. À mes yeux tu es le modèle de femme moderne que je veux montrer à mes enfants. Mauruuru roa Vaimalama. »

M. D-M

infos coronavirus