jeudi 17 juin 2021
A VOIR

|

Quand des éco-touristes nettoient les plages de Polynésie

Publié le

MAHINA - Le tourisme responsable se développe à Tahiti. Un jeune société propose des séjours en Polynésie dans lesquels les touristes s’impliquent dans des actions volontaires. Ce samedi matin à Mahina, un groupe d’américains a enfilé les gants pour nettoyer la plage du Motu martin.

Publié le 31/05/2019 à 11:46 - Mise à jour le 20/06/2019 à 8:28
Lecture 2 minutes

MAHINA - Le tourisme responsable se développe à Tahiti. Un jeune société propose des séjours en Polynésie dans lesquels les touristes s’impliquent dans des actions volontaires. Ce samedi matin à Mahina, un groupe d’américains a enfilé les gants pour nettoyer la plage du Motu martin.

Ils ont choisi de voyager différemment, loin du tourisme de masse et du luxe. En Polynésie, des touristes écoresponsables participent à des opérations de protection de l’environnement, en faveur des populations au fil de leur voyage. Leur séjour est organisé par un jeune tour opérateur qui travaille avec les associations locales : « On est un tour opérateur qui s’appelle Nani. On travaille avec Bamboo, une société qui travaille dans le développement durable un peu partout dans le monde. Ils ont des tours en Thaïlande, au Cambodge, en Ouganda… C’est un tourisme vraiment différent. C’est tout nouveau ici à Tahiti. (…) Ces touristes sont des personnes qui veulent un peu plus d’authenticité (…), qui sont investis dans l’environnement », explique Tana Taurua, guide. « On travaille aussi avec des associations culturelles. Quand les touristes viennent ici, ça permet aussi à des enfants de quartiers à avoir des cours de danse traditionnelle. » 

Grâce à une biologiste marine, le groupe de touristes est sensibilisé aux effets néfastes du plastique dans les océans. Ce samedi, après la théorie, place à l’action. Munis de gants et de sacs-poubelle, ces Américains font la chasse aux déchets sur la plage.

C’est la deuxième fois que Michelle, originaire de Chicago, opte pour un voyage éco-responsable :  « Je suis aussi allé au Cambodge et en Thaïlande avec Bamboo. (…) Au Cambodge nous avons construit des maisons (…) J ’avais déjà prévu de continuer à faire ce genre de vacances. Pour moi c’est important de donner en retour et d’aider pas seulement dans mon pays, mais aussi là où je peux le faire. Ce que nous faisons ici à des effets sur ce qui se passe partout dans le monde »

Le tourisme est en pleine expansion, et ces professionnels du secteur veulent proposer une autre façon de voyager, plus responsable. Des séjours courts dans lesquels les touristes s’impliquent dans des projets en faveur de l’environnement et des populations locales.

infos coronavirus

Covid-19 : une aide pour les entreprises qui ont été contraintes de restreindre leur activité

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce une "aide financière exceptionnelle" de prise en charge de la patente des entreprises et sociétés ayant fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public ou d’une interdiction ou d’une restriction d’activité en raison de la crise sanitaire de la Covid-19.