fbpx
jeudi 23 janvier 2020
A VOIR

|

Punaruu : l’arrêté interdisant les “car bass” sera signé mercredi

Publié le

Terminés les rassemblements de voitures "boum boum" dans la vallée de la Punaruu les week-ends. Le maire Simplicio Lissant prendra un arrêté ce mercredi.

Publié le 10/12/2019 à 17:02 - Mise à jour le 11/12/2019 à 15:29
Lecture < 1 min.

Terminés les rassemblements de voitures "boum boum" dans la vallée de la Punaruu les week-ends. Le maire Simplicio Lissant prendra un arrêté ce mercredi.

Les associations de propriétaires fonciers se sont plaint à plusieurs reprises des rassemblements de car bass, ces voitures modifiées pour diffuser de la musique à un volume élevé, dans la vallée de la Punaruu. Elles ont interpellé le maire qui a annoncé en septembre dernier, travailler sur un arrêté.

De leur côté, les propriétaires de car bass demandaient un site réglementé pour continuer à pratiquer leur passion…

>Lire aussi – Punaruu : bientôt un arrêté pour interdire les “cars bass”

C’est finalement mercredi que le maire de Punaauia signera l’arrêté “interdisant les rassemblements de personnes susceptibles de créer des nuisances sonores ou des troubles à l’ordre public dans la vallée de la Punaruu pendant les week-ends”. Un arrêté interdisant donc les “car bass”.

>Lire aussi – Punaruu : malgré l’arrêté du maire, les “cars bass” veulent rester dans la vallée

La consommation d’alcool sera également interdite dans la vallée de la Punaruu les week-ends. “Les individus qui ne respecteront pas cet arrêté seront passibles d’une amende. En cas de récidive, leur matériel sonore pourra être saisi”, souligne la commune.

Pour s’assurer du respect de la nouvelle réglementation, la ville de Punaauia va installer un portail au fond de la zone industrielle. Les travaux d’installation démarrent mercredi.

Une réunion de chantier à laquelle participera le maire, mais aussi les industriels de la zone, les propriétaires terriens et les forces de l’ordre est aussi prévue mercredi.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

L’infirmerie de Rimatara reçoit le premier label Fare Ea

Le ministre de la Santé et de la prévention, Jacques Raynal, a procédé, mardi à la remise du premier label Fare Ea à l'infirmerie de Rimatara, en présence du Tavana Hau des Australes, Rachel Tau, et du maire de la commune de Rimatara, Georges Hatitio.

Développement durable : une formation gratuite pour les habitants...

Du 10 au 15 février, la Fédération des Associations de Protection de l'Environnement - Te Ora Naho - et la Ville de Pirae, avec le soutien du contrat de ville de l'agglomération de Papeete, organisent une formation au développement durable gratuite, ouverte exclusivement aux habitants de Pirae.

Des élèves du lycée hôtelier partent cuisiner au Sénat

À l’occasion de la semaine de la Gastronomie au Palais du Luxembourg, le restaurant de l’institution accueillera trois élèves du lycée hôtelier de Tahiti du 28 au 30 janvier. Une occasion rare pour travailler auprès de Meilleurs ouvriers de France (MOF) dans l'une des brigades les plus réputées de la gastronomie française.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X