fbpx
lundi 9 décembre 2019
A VOIR

|

Punaauia : une fourrière pour les chiens errants d’ici 2017

Publié le

Publié le 20/07/2015 à 13:05 - Mise à jour le 20/07/2015 à 13:05
Lecture 2 minutes

La première fourrière avec incinérateur de Polynésie française devrait voir le jour d’ici 2017 dans la vallée de la Punaaruu pour les communes de Punaauia et Paea. Le projet ne date pas d’aujourd’hui. Cela fait déjà 5 ans que nous réfléchissons à mettre en place une fourrière. Au départ, nous étions 4 communes : Faa’a, Punaauia, Paea et Papara. Aujourd’hui nous ne sommes plus que deux communes dans ce projet. Dernièrement, nous avons pu obtenir du FIP (Fonds intercommunal de péréquation, NDLR) un cofinancement de l’ordre de 53 millions de Fcfp sur un projet qui va coûter 66 millions de Fcfp. 20% seront à la charge des deux communes”, explique Ronald Tumahai, maire de Punaauia. 

Avec le Code général des collectivités territoriales (CGCT), les communes ont l’obligation de lutter contre la divagation des animaux domestiques. “Nous sommes obligés de mettre en place cette fourrière avec un incinérateur puisque le CGCT est applicable. Des discussions seront mises en place avec les associations. Mais nous serons obligés de les euthanasier”, déclare Layana Atae, présidente du syndicat intercommunal pour la gestion de la fourrière animale (SIGFA). 
Arue et Papeete sont déjà en règle. Ces communes ont toutes deux choisi de créer des chenils.  

De nombreux animaux sont régulièrement abandonnés. Plusieurs associations tentent de leur trouver un foyer ou tout au moins de les stériliser. Mais le problème reste entier. Certains chiens errants sont mal en point, d’autres, agressifs. “Le premier objectif : c’est de pouvoir capturer les animaux à risque pour la population, et également les animaux en mauvaise santé”, détaille le maire de Punaauia. 

Une fois capturés par les agents des communes de Paea et Punaauia, les animaux seront enfermés 8 jours, le temps de contacter leur éventuel propriétaire. Passé ce délai, ils seront euthanasiés, et leur cadavre incinéré. 

Rédaction Web (Interview : Thomas Chabrol)

Ronald Tumahai, maire de Punaauia

Layana Atae, présidente du SIGFA

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Punaauia lance son concours du plus beau sapin de...

L'opération "Mon beau sapin" a démarré à la mairie de Punaauia. Plus de 200 enfants de la commune ont pris leur quartier dans le hall ce matin. Thème retenu cette année : Ma’a hotu, 100% compostable.

Course-poursuite entre Mahina et Papeete : le procès reporté

L’auteur de la course-poursuite du 28 novembre était convoqué cet après-midi au tribunal pour être jugé en comparution immédiate. Le juge a renvoyé l’affaire au 2 janvier afin de pouvoir évaluer le montant des dégâts matériels occasionnés par le prévenu durant sa course folle.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X