fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

Punaauia lance son concours du plus beau sapin de Noël

Publié le

L'opération "Mon beau sapin" a démarré à la mairie de Punaauia. Plus de 200 enfants de la commune ont pris leur quartier dans le hall ce matin. Thème retenu cette année : Ma’a hotu, 100% compostable.

Publié le 02/12/2019 à 16:17 - Mise à jour le 02/12/2019 à 16:25
Lecture 2 minutes

L'opération "Mon beau sapin" a démarré à la mairie de Punaauia. Plus de 200 enfants de la commune ont pris leur quartier dans le hall ce matin. Thème retenu cette année : Ma’a hotu, 100% compostable.

Chaque année, les établissements scolaires de Punaauia confectionnent un arbre de Noël sur un thème bien précis. Pour 2019, la thématique se veut écologique. Les élèves doivent exprimer leur créativité autour des produits locaux et du 100 % compostable. Sapins bananiers, avec des noix de coco, de la salade, du persil, des papayes ou encore de l’aloe vera, les enfants ne manquent pas d’imagination.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

“Chacun doit apporter ce qu’il trouve dans son jardin ou autour de lui à la maison, afin de le mettre en valeur. On essaie ensuite de rassembler le tout, tout en étant le plus proche possible des idées des élèves” précise Vaianui Utia, enseignante spécialisée en SEGPA au collège de Punaauia.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

De la primaire au collège en passant par le CAP de Punaauia, près de 280 élèves s’activent pour tenter de gagner le titre du plus beau sapin. Une opération qui a lieu depuis neuf ans dans la commune. “L’objectif est de permettre aux enfants de mettre en valeur leur côté artistique. (…) Nous sommes à l’ère du développement durable, donc il faut leur expliquer que tout ce qui sera mis sur les sapins pourra être utilisé en compostage, pour les plantes ou l’agriculture plus tard” explique Verouchka Leontieff, chef du service solidarité et scolarité à la mairie de Punaauia.

Respect du thème, originalité, créativité et esthétique seront les critères retenus. Les membres du jury ont trois jours pour élire la plus belle œuvre. Le résultat sera donné mercredi lors d’un spectacle donné par les élèves dans le hall de la mairie.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Bora Bora vise les 17 objectifs du développement durable

Après avoir participé à la co-rédaction de la Déclaration européenne des droits de la planète et du vivant, le lycée-collège de Bora Bora expose désormais les 17 objectifs du développement durable lancés par la fondation GoodPlanet créée et présidée par Yann Arthus-Bertrand et le Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse.

Kaya Créations : des bijoux emprunts de voyages et...

Un couple de jeunes créateurs du fenua s’est lancé dans la fabrication de bijoux. Depuis le lancement de leur marque en mai dernier, Aurélie et Richard se sont rapidement fait remarquer pour leur style. Leurs créations prennent vie grâce aux nombreux voyages qu’ils ont effectué dans le monde. Direction la vallée de la Matatia, dans leur atelier pour les découvrir...

La lettre de la reine Pomare IV avait été...

Cette lettre a été acquise sur le site de vente Ebay auprès d’un marchand d’autographes parisiens par ledit collectionneur, qui l’avait soumise...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X