samedi 1 octobre 2022
A VOIR

|

Pueu : un système de navettes pour transporter les 400 élèves

Publié le

La traversée de Pueu est perturbée depuis la mi-janvier : en cause, le pont de Teruea fragilisé par les dernières pluies diluviennes. Les trajets sont devenus un vrai casse-tête pour les scolaires et travailleurs qui doivent se rendre au Nord de Taiarapu-Est et qui empruntent les transports en commun. Face à un taux d’absentéisme conséquent dans les établissements du secondaire : la commune a instauré un système de navettes.

Publié le 27/01/2022 à 11:42 - Mise à jour le 27/01/2022 à 11:44
Lecture < 1 min.

La traversée de Pueu est perturbée depuis la mi-janvier : en cause, le pont de Teruea fragilisé par les dernières pluies diluviennes. Les trajets sont devenus un vrai casse-tête pour les scolaires et travailleurs qui doivent se rendre au Nord de Taiarapu-Est et qui empruntent les transports en commun. Face à un taux d’absentéisme conséquent dans les établissements du secondaire : la commune a instauré un système de navettes.

Six heures du matin à Pueu. Depuis la mi-janvier, traverser le pont de Teruea n’est plus une formalité. La circulation est alternée et l’ouvrage ne peut plus supporter de véhicules lourds. Le ramassage scolaire est perturbé. La scolarité des élèves des collèges et lycées résidant à Tautira et Pueu l’est également. “On s’est aperçu qu’il y a une défection actuellement des enfants au niveau de l’école. Il y en a beaucoup qui ne viennent pas. Il y a près de 400 élèves et plus.”

Pour faciliter les déplacements des travailleurs et des scolaires, un système de navettes a été instauré. Les transports en commun stationnés au sud emmènent les passagers jusqu’au pont. Puis la traversée se fait à pied. D’autres bus prennent ensuite le relais coté nord. “Un bus pèse quand même entre 11 et 13 tonnes. 11 tonnes non chargé et 13 à 14 tonnes chargé. Ce qui fait un poids relativement important et que le pont aujourd’hui ne peut pas supporter. D’un côté il y a quatre bus qui acheminent les enfants, et de l’autre côté autant pour les récupérer. Mais en gardant à l’esprit la sécurisation de ces enfants dans le cadre du passage sur le pont.”

Attention : mieux vaut ne pas arriver après le ramassage car les trajets sont concentrés sur les horaires de pointe. Automobilistes, soyez prévoyants. La circulation sera stoppée dans les deux sens entre 6h et 6h30 puis entre 7h et 7h20 chaque matin pour permettre aux véhicules d’effectuer leur manoeuvre de demi-tour. Une organisation qui va durer à minima le temps de l’installation d’un pont provisoire sous deux à trois semaines.

infos coronavirus