mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Protocole sanitaire et gestes barrières pour le 17e salon de l’habitat du 8 au 11 octobre

Publié le

Le salon de l'habitat démarre ce jeudi au parc expo Mama'o.

Publié le 07/10/2020 à 15:47 - Mise à jour le 08/10/2020 à 15:13
Lecture < 1 min.

Le salon de l'habitat démarre ce jeudi au parc expo Mama'o.

DB Tahiti attend plus de 15 000 visiteurs pour cette nouvelle édition du salon de l’habitat. Des agences immobilières, banques, assurances, professionnels de l’agencement, de la décoration, de la construction, de la sécurité… seront présents à cet événement. Un « espace shopping » est également prévu.

Un protocole sanitaire a été mis en place pour répondre aux mesures en période de crise liée à la covid-19. Deux entrées avec un SAS pour contrôler le port du masque par les visiteurs, des distributeurs automatiques de gel, des messages réguliers d’une animatrice et une signalétique seront mis en place. Les organisateurs annoncent aussi la mise en place d’une « brigade contrôle masque » dans le salon pour vérifier l’application des mesures.

infos coronavirus

Colis postaux et Covid-19 : une logistique impactée

L’acheminement postal de colis internationaux retrouve des délais de livraison d’avant la crise du coronavirus seulement depuis la France et les pays limitrophes. Pour les colis ou paquets commandés ailleurs dans le monde, les retards peuvent atteindre plusieurs mois...

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Fusées de détresse, déchets électroniques… : bien les jeter pour...

Les incendies récents au CET de Paiohoro et au CRT de la Punaruu sont très probablement liés à la présence de déchets électroniques mélangés aux déchets dits inertes. Les batteries de smartphones et autres tablettes électroniques, mais aussi les fusées de détresse sont un risque réel si elles ne sont pas bien triées.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV