jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Projet Mahana Beach : menace d’expropriation pour une centaine de familles

Publié le

Publié le 12/04/2015 à 9:50 - Mise à jour le 12/04/2015 à 9:50
Lecture < 1 min.

Le pays a besoin d’hectares supplémentaires pour mettre en œuvre le projet. L’expropriation d’une centaine de familles situées en périphérie est une solution envisagée par le gouvernement. ” C’est devenu une obligation, car il y a des zones que nous n’arrivons pas a négocier et à obtenir ” explique Albert Solia, le ministre de l’Equipement.
Mais avant que le pays arrive à ce stade, la construction de Mahana Beach doit être reconnue comme un projet d’utilité publique. Certains propriétaires ont déjà vendu leur terrain, mais d’autres ne veulent pas partir. ”  Je ne sortirai jamais de ce quartier, c’est ici que j’ai grandi. Aujourd’hui, j’ai 82 ans, comment vais-je faire ? Où va-t-on aller ? ” témoigne un propriétaire, Papa Potai. ” On ne sortira d’ici que par la force de la baïonnette ” affirme Monil Tetuanui, le représentant des familles de Outumaoro.

L’expropriation ne devrait pas perturber le lancement de Mahana Beach puisque la zone concernée se situe en périphérie. 

Rédigé par

infos coronavirus