dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Projet de câble sous-marin : Edouard Fritch rencontre le président chilien

Publié le

En visite officielle actuellement au Chili, le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s’est entretenu, mercredi après-midi, avec le président chilien, Sebastian Pinera.

Publié le 04/09/2019 à 17:17 - Mise à jour le 05/09/2019 à 10:15
Lecture < 1 min.

En visite officielle actuellement au Chili, le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s’est entretenu, mercredi après-midi, avec le président chilien, Sebastian Pinera.

L’entretien s’est déroulé au Palais de la Moneda, à Santiago du Chili. Lors de cette rencontre, le président Fritch a notamment évoqué le projet de câble sous-marin de télécommunications entre la Polynésie française et le Chili.

Le Chili souhaite développer sa connectivité, par le biais d’un câble allant vers l’ouest, et un cabinet d’ingénierie vient d’être choisi dernièrement pour mener des études sur un tel projet.

Le président a mis en exergue l’intérêt d’un trajet Chili-Tahiti pour un tel câble. Le président chilien Sebastian Pinera a été particulièrement intéressé par cette option. Il a également souligné l’importance de la connectivité entre l’Amérique du Sud et l’Asie, deux régions ayant à la fois une population nombreuse et un fort potentiel économique.

Le président Edouard Fritch a invité le président chilien à venir en Polynésie française dans le cadre d’une visite officielle.

Avant cet entretien, il a aussi pu échanger avec la secrétaire d’Etat aux relations extérieures, Carolina Valdivia.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.