jeudi 29 septembre 2022
A VOIR

|

Prise en charge du transport scolaire : comment ça marche

Publié le

La DGEE, la direction générale de l’Education et des enseignements, enregistrait l’an dernier pas moins de 27 790 demandes de prise en charge de transport scolaire, que ce soit par voie terrestre, maritime ou aérienne. Comment faire pour en bénéficier ? Les réponses :

Publié le 17/08/2022 à 17:01 - Mise à jour le 17/08/2022 à 17:04
Lecture 2 minutes

La DGEE, la direction générale de l’Education et des enseignements, enregistrait l’an dernier pas moins de 27 790 demandes de prise en charge de transport scolaire, que ce soit par voie terrestre, maritime ou aérienne. Comment faire pour en bénéficier ? Les réponses :

Que ce soit par avion, par bateau ou par bus, les élèves et étudiants peuvent bénéficier de la prise en charge du transport scolaire, à condition d’en faire la demande auprès de la DGEE, la direction générale de l’Education et des enseignements.

“Compliqué, non, mais il faut s’y mettre. Ils demandent des papiers et comme il veut loger ailleurs qu’à la maison donc c’est encore plus compliqué de réunir tout ça. Ceux qui ne font pas ces démarches là devront payer le bus pour aller à l’Université”, explique une mère de famille.

“Maman nous a aidé pour faire tout le dossier. Il nous fallait la carte d’étudiant, nos pièces d’identité, notre attestation d’hébergement et voilà”, détaille un étudiant.

Pour faciliter la saisie de ces données, la pièce d’identité, l’acte de naissance, la facture EDT, la carte CPS et la photo sont les principaux documents demandés par la DGEE.

“Pour nous, c’est important de savoir où l’enfant réside, parce que le transporteur il récupère l’enfant sur le lieu de résidence pour venir jusqu’à l’école”, déclare Teraina Tokoragi, agent de bureau à la DGEE.

“Pour organiser le transport scolaire, ce n’est pas évident, souligne quant à elle Lizzie Avaemai, chef de pôle transport scolaire. Il faut qu’on puisse programmer le nombre de bus, donc il y a un périmètre géographique à respecter. Le calendrier est arrêté pour tenir compte de la saisie des agents sur une base de données. À partir de cette base de données, nous transférons les listes d’élèves à transporter aux transporteurs pour qu’ils puissent les identifier et au niveau de l’établissement scolaire.”

La liste des élèves bénéficiant du transport aérien est transmise directement à la mairie de leur île de résidence et à l’établissement scolaire.

Les formulaires de demande de transport scolaire sont disponibles en ligne sur le site de la DGEE (cliquez ICI), ou sur place dans les établissements scolaires et à la DGEE.

Pour l’année 2021-2022, sur 27 790 élèves et étudiants bénéficiaires, 24637 ont été pris en charge pour le transport terrestre, 1810 pour le transport aérien et 1343 pour le transport maritime toutes îles confondues.

infos coronavirus