lundi 27 septembre 2021
A VOIR

|

Prime à la voiture propre : l’enveloppe est épuisée

Publié le

Publié le 17/09/2018 à 12:20 - Mise à jour le 17/09/2018 à 12:20
Lecture 2 minutes

Réactivée en mars dernier, la prime à la voiture propre n’est plus. L’enveloppe est épuisée selon le président du syndicat polynésien des concessionnaires automobiles et P-dg de Sodiva, Gilles Bonvarlet. L’annonce risque de faire grincer les dents les consommateurs à 24 heures de l’ouverture du salon de l’auto au parc expo de Mamao. Gilles Bonvarlet explique : “On a été bien aidé par ces incitations fiscales malheureusement la prime à l’environnement, c’est terminé. Le budget a été consommé.”

La prime avait pour objectif de permettre aux particuliers de bénéficier d’un coup de pouce du Pays et des concessionnaires pour l’achat d’un véhicule neuf. Par exemple, pour un véhicule électrique, le montant de l’aide était fixé à 500 000 Fcfp. Concernant les voitures thermiques, l’aide était modulée en fonction de l’émission de CO2 de la voiture achetée. Plus cette émission était faible, plus la prime était importante. Elle pouvait atteindre les 400 000 Fcfp. Mais tout n’est pas perdu. Les concessionnaires ont décidé de continuer à jouer le jeu.

Le président du syndicat affirme qu’une autre aide a été mise en place. Il détaille : “La bonne nouvelle c’est qu’on a décidé de continuer à donner notre quote-part. Un client qui bénéficiait d’une prime à l’environnement de 400 ou 500 000 Fcfp pourra toujours avoir au moins la moitié avec reprise de son véhicule de plus de sept ans. Donc cette prime va être appelée prime concessionnaire spéciale salon plus de 7 ans qui permettra aux clients de continuer de profiter, en partie, de cette aide…”
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol 

Rédigé par

infos coronavirus