lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Près de 200 personnes ont marché contre le projet de Route du Sud

Publié le

Comme l’avait annoncé l’association A Aupuru ia Papara, la marche contre la route du Sud a bien eu lieu ce samedi matin et ce, même si toutes les autorisations n’ont pas été accordées. Près de 200 personnes sont venues manifester leur opposition à ce projet. Deux départs étaient programmés pour un ralliement dans le parking du collège de Papara.

Publié le 05/12/2020 à 15:54 - Mise à jour le 06/12/2020 à 10:04
Lecture < 1 min.

Comme l’avait annoncé l’association A Aupuru ia Papara, la marche contre la route du Sud a bien eu lieu ce samedi matin et ce, même si toutes les autorisations n’ont pas été accordées. Près de 200 personnes sont venues manifester leur opposition à ce projet. Deux départs étaient programmés pour un ralliement dans le parking du collège de Papara.

Une prière pour commencer et un rappel des mesures barrières pour la sécurité de tous, la marche peut démarrer. Un départ à Afarerii et l’autre au Lycée de Papara. C’est au son des to’ere que les cortèges évoluent. Ils sont escortés par les forces de l’ordre.

La chaleur n’a pas découragé les manifestants. Après 1 heure de marche, ils se retrouvent dans le parking du collège de Papara. Une première mobilisation encourageante pour l’association A Aupuru ia Papara qui ne comprend pas la déclaration faite par le président lors de la séance budgétaire : « Faire ce genre de déclaration, à quelques heures d’une marche, c’est malheureusement une fois de plus, du foutage de gueule », tonne Eugène Tetuanui, président de la fédération Faatura te rahu a te atua.

En séance, le président avait déclaré jeudi : « vous avez vu que nos projets sur la côte Ouest sont mis à mal. Après Paea c’est Papara. Je pense qu’après Papara ce sera Papeari, Mataiea… Il n’y aura plus à mon avis de Te ara Nui, il n’y aura plus de dégagement Sud. »

« Notre maison sera concernée aussi, et quelques voisinages. C’est pour cela que nous sommes là, pour nous opposer à ça », déclare un habitant venu manifester ce samedi.

À ce jour, près 3500 signatures contre le projet ont été recueillies. 800 familles risquent d’être expropriées si le projet voit le jour.

Le problème de circulation quant à lui, n’est toujours pas résolu.

ROUTE DU SUD – MATA ATEA en soutien à l association A AUPURU IA PAPARA pour contrer le projet de RDS! NOUS Y SOMMES,…

Publiée par Mata Atea sur Samedi 5 décembre 2020

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.