dimanche 25 octobre 2020
A VOIR

|

Première visite officielle du Haut-Commissaire aux Tuamotu

Publié le

Dominique Sorain a effectué sa première visite officielle aux Tuamotu, du 4 au 6 septembre, dans les atolls de Rangiroa, Napuka, Tepoto nord, Puka Puka, Fangatau, Tatakoto et Hao.

Publié le 12/09/2019 à 10:10 - Mise à jour le 12/09/2019 à 12:20
Lecture 3 minutes

Dominique Sorain a effectué sa première visite officielle aux Tuamotu, du 4 au 6 septembre, dans les atolls de Rangiroa, Napuka, Tepoto nord, Puka Puka, Fangatau, Tatakoto et Hao.

Le Haut-commissaire était accompagné de Frédéric Sautron, chef de la subdivision administrative des Tuamotu Gambier, de Cédric Haugomat, Directeur de l’ingénierie publique, ainsi que d’un représentant de la gendarmerie nationale. Terii Seaman, tavana hau de la circonscription des Tuamotu-Gambier, a également pris part à ce déplacement.

Lors de l’arrivée à Napuka. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)

Ce déplacement a permis au Haut-commissaire de se rendre compte les particularités de cet archipel qui regroupe 16 communes dispersées sur une superficie d’environ 2 millions de km².

Dans chacun des atolls visités, la délégation a été reçue chaleureusement par les tavana, les conseillers ainsi que les enfants et toute la population.

Levée des couleurs à Rangiroa. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)
Visite de l’infirmerie à Hao. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)

Au cours des différentes visites de terrain, le Haut-commissaire a notamment échangé avec les élus pour mieux cerner les différentes problématiques rencontrées aussi bien par les grandes communes comme Rangiroa et Hao que les communes les moins peuplées comme Napuka et Tepoto Nord.

Levée des couleurs à Napuka. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)

Dominique Sorain a réaffirmé l’engagement de l’État pour accompagner les communes dans leurs projets, en poursuivant le travail de proximité déjà effectué.

Visites communales à Fangatau. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)

Parmi les sujets prioritaires de ce déplacement : l’eau, la gestion des déchets et la protection de la population face aux risques climatiques et aux effets du réchauffement climatique. Le sujet des abris de survie, tant sous l’angle des besoins de construction que celui de leur rénovation, a fait l’objet d’une attention particulière. Les projets des collectivités ont été examinés et présentées lors des visites de terrains.

Levée des couleurs à Puka Puka. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)
Visite de la restauration scolaire à Puka Puka. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)
Visite des infrastructures communales à Puka Puka. (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)

Des thématiques aussi diverses que, la gestion de l’eau potable, la mise en œuvre de projets d’investissement pour dynamiser la vie associative ou encore l’opportunité de mettre en place des formations dispensées par le RSMA au profit des jeunes des Tuamotu, ont également été évoquées.

À Tatakoto (Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)
(Crédit photo : Haut-commissariat de la République en Polynésie française)

À Tatakoto, le Haut-commissaire a inauguré le troisième bassin de régénération des bénitiers du programme initié par la commune.

infos coronavirus