jeudi 5 août 2021
A VOIR

|

Premier comité de pilotage des Aires Marines Educatives

Publié le

Publié le 12/10/2016 à 9:04 - Mise à jour le 12/10/2016 à 9:04
Lecture < 1 min.

L’extension de ce concept au niveau national vise à généraliser ce label Aire Marine éducative. La convention cadre signée dernièrement par le Président du Pays prévoit de récompenser par un label, les écoles souhaitant s’engager dans ce processus de gestion du milieu marin. L’objectif est de mettre les écoles au cœur des dispositifs éco-citoyen. (…)

Le comité de pilotage s’est réuni pour suivre le dispositif et définir, dans les prochains mois, si les candidatures d’écoles peuvent être validées, à savoir le CSP Hakahau de Ua Pou et l’école primaire de Patoa, à Nuku Hiva – ces établissements viennent compléter le contingent existant des îles Marquises (1 AME dans chaque île habitée des Marquises) – mais aussi l’école 2+2=4 à Punaauia, l’école Fareroi élémentaire à Mahina, l’école primaire de Raroia, aux Tuamotu, l’IIME (Institut d’insertion médico-éducatif) de Pirae et l’IIME de Taravao.

Les AME doivent permettre une prise de conscience très tôt chez les jeunes, de les rendre acteurs de la préservation des fonds marins, de leur permettre d’adopter des gestes citoyens au quotidien. Ce concept est précurseur en la matière, servant de modèle dans le monde entier (convention cadre, reconnaissance internationale, Congrès à Marseille, en Australie et dernièrement à Hawaii).
 

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus