samedi 27 novembre 2021
A VOIR

|

Préavis de grève générale : les négociations continuent

Publié le

Ce vendredi à 15 heures 30, Yvonnick Raffin, ministre des finances, de l’économie et du tourisme, en charge de l’énergie, de la protection sociale généralisée et de la coordination de l’action gouvernementale, et René Temeharo, ministre des grands travaux et des transports terrestres, en charge des relations avec les institutionset, ont reçu la délégation des organisations syndicales signataires du préavis de grève, conduite par leurs secrétaires généraux et confédéraux respectifs ; pour la CSTP-FO, Patrick Galenon ; pour la CSIP, Patrick Taaroa et Cyril Legayic, pour Otahi, Lucie Tiffenat ; pour O Oe To Oe Rima, Atonia Teriinohorai ; pour le SPPP, Jaroslav Otcenasek ; pour la SAPP, Vadim Toumaniantz.

Publié le 19/11/2021 à 18:32 - Mise à jour le 20/11/2021 à 17:42
Lecture < 1 min.

Ce vendredi à 15 heures 30, Yvonnick Raffin, ministre des finances, de l’économie et du tourisme, en charge de l’énergie, de la protection sociale généralisée et de la coordination de l’action gouvernementale, et René Temeharo, ministre des grands travaux et des transports terrestres, en charge des relations avec les institutionset, ont reçu la délégation des organisations syndicales signataires du préavis de grève, conduite par leurs secrétaires généraux et confédéraux respectifs ; pour la CSTP-FO, Patrick Galenon ; pour la CSIP, Patrick Taaroa et Cyril Legayic, pour Otahi, Lucie Tiffenat ; pour O Oe To Oe Rima, Atonia Teriinohorai ; pour le SPPP, Jaroslav Otcenasek ; pour la SAPP, Vadim Toumaniantz.

Cette rencontre fait suite aux échanges déjà engagés la veille, jeudi matin et jeudi après-midi, qui ont permis de faire un tour complet des revendications contenues dans le préavis.

Il n’y a toujours pas eu de protocole d’accords à l’issue de ce deuxième round de négociations entre les syndicats de salariés et le gouvernement. À l’issue de 2 heures de discussions, la CSIP est sorti en claquant la porte.


Quinze minutes plus tard, la séance a été levée, à 18 heures. Si le gouvernement avait promis de revenir avec des propositions concrètes sur chaque point de revendications, c’est au niveau de la réforme de la gouvernance de la CPS que ça bloque encore.

Il a été convenu qu’une nouvelle rencontre aurait lieu ce samedi à 10 heures à la présidence sur la base du protocole d’accord proposé par le gouvernement.

infos coronavirus