vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

Préavis de grève déposé à l’Intercontinental

Publié le

Le confédération syndicale O oe to oe rima a déposé ce matin un préavis de grève à l'Intercontinental. Une grève qui pourrait prendre effet jeudi prochain à l'Intercontinental de Moorea, date à laquelle les candidates à Miss France 2020 devraient arriver à l'hôtel.

Publié le 14/11/2019 à 15:23 - Mise à jour le 18/11/2019 à 8:55
Lecture < 1 min.

Le confédération syndicale O oe to oe rima a déposé ce matin un préavis de grève à l'Intercontinental. Une grève qui pourrait prendre effet jeudi prochain à l'Intercontinental de Moorea, date à laquelle les candidates à Miss France 2020 devraient arriver à l'hôtel.

On vous l’expliquait hier : après le classement sans suite de la plainte déposée le 23 août dernier contre quatre salariés de l’Intercontinental Moorea pour viol, l’avocat et le syndicat O oe to oe rima demandent leur réintégration. Mais comme Guillaume Epinette, le directeur régional du groupe Intercontinental, n’accède pas à la demande de réintégrer les salariés, O oe to oe rima a déposé un préavis de grève ce jeudi matin.

Trois points sont revendiqués :
– la réintégration des quatre salariés avec paiement des salaires pour les 45 jours de grève, et une demande de réparation pour préjudice moral ;
– une restructuration de l’organisation, de l’encadrement, de l’hôtel ;
– un avancement et un reclassement des salaires.

L’intersyndicale a demandé une rencontre avec Guillaume Epinette afin de discuter du premier point.

Si aucun accord n’est trouvé, la grève devrait prendre effet jeudi 21 novembre, le jour de l’arrivée des candidates à Miss France 2020, à l’Intercontinental Moorea, pour leur préparation au concours.

infos coronavirus