mercredi 28 octobre 2020
A VOIR

|

Préavis de grève déposé à la direction des Transports terrestres

Publié le

Publié le 28/11/2018 à 15:53 - Mise à jour le 28/11/2018 à 15:53
Lecture 3 minutes

Les agents de la direction des Transports terrestres sont à bout. Ils n’en peuvent plus de leur nouvelle directrice, Florida Lai, arrivée il y a seulement 3 mois à la tête de ce service administratif. La Fédération de rassemblement des agents de l’administration et le syndicat A Ti’a i Mua ont donc décidé de faire front commun pour tenter d’assainir le mauvais climat qui règne au sein de la DTT. Ils ont chacun déposé mercredi un préavis de grève qui court jusqu’au mardi 4 décembre, 0 heure.
 
Dans ce préavis, ils dénoncent « un sentiment grandissant de malaise et de mal-être quasi généralisé », dû à « des attitudes incompréhensibles de crise d’autorité et de psychorigidité dans les décisions émanant de la directrice, démontrant visiblement un certain trouble de la personnalité à son endroit et d’un manque d’assurance dans sa manière de diriger une telle entité et de gérer un effectif d’une cinquantaine d’agents ».
 
« Depuis 3 mois, depuis la mise en place de la nouvelle direction, les conditions de travail se sont fortement dégradées, l’ambiance en tout cas entre les agents, souligne Jean-Gabriel Rousseau, représentant du personnel pour le syndicat A Ti’a i Mua. Une ambiance qui va jusque dans les délais de délivrance des documents les plus simples, dans nos relations avec nos partenaires privilégiés, qu’ils soient institutionnels ou du privé. Tout cela parce que notre nouvelle directrice a des problèmes au niveau du management. (…) Les agents de la DTT l’ont signalé à plusieurs reprises à leur hiérarchie et au ministre de tutelle, malheureusement nous n’avons pas été entendus et nous avons bien compris que, du fait des liens conjugaux qui unissent la directrice avec le directeur de cabinet de notre ministre de tutelle, on ne serait pas forcément entendus… Donc dans l’intérêt de nos usagers et de nos agents, nous sommes dans l’obligation de déposer un préavis de grève pour être entendus un peu plus haut. »
 
Les syndicats tiennent d’ailleurs à rappeler, toujours dans leur préavis, que « des faits similaires ce sont d’ores et déjà produits dans la carrière de l’intéressée, la mettant en cause notamment lors de son passage dans plusieurs services et institutions du Pays ». « Dans les années 1985 à 1987, celle-ci avait fait l’objet d’une pétition générale des agents du service des Finances et de la Comptabilité, demandant sa mutation vers un autre service. Cette pétition avait été suivie par plus de 90% des effectifs de ce service, insistent les syndicats. Plus récemment, un mouvement de fronde à son encontre s’est également manifesté au sein de certains personnels successivement du service du Tourisme et de l’assemblée de la Polynésie française lorsqu’elle y était en poste, justifiant de nouveau sa mutation dans une autre structure administrative. »
 
Contactée, la directrice Florida Lai estime ce mouvement de grève infondé. Elle explique avoir tenté depuis deux mois d’entrer en contact avec les représentants du personnel, mais que ceux-ci ne sont pas coopératifs et veulent s’engager dans une confrontation. La directrice a également tenu à rappeler qu’elle avait été nommée avec pour mission de réorganiser un service dysfonctionnel depuis de nombreuses années et qu’elle ne tolère pas qu’on s’attaque à sa vie privée.
 
Le ministre de tutelle, René Temeharo, doit rentrer de Paris dans la soirée et des rencontres devraient être organisée d’ici peu. En l’absence d’accord trouvé afin de rétablir un climat apaisé au sein de ce service administratif, la grève sera effective mardi pour une durée illimitée sur l’ensemble des sites de la direction des Transports terrestres.
 

Rédaction web avec Davidson Bennett et Oriano Tefau
 

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.

Covid-19 : le tourisme mondial en baisse de 70% entre janvier et août

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 70% dans le monde sur les huit premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, sous l'effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).