mercredi 27 janvier 2021
A VOIR

|

Préavis de grève dans l’ensemble des sites de la direction de la Santé

Publié le

Un préavis de grève a été déposé la direction de la Santé, au CHPF et à l'école d'infirmiers IFSI de Tahiti.

Publié le 22/08/2019 à 14:27 - Mise à jour le 23/08/2019 à 17:51
Lecture < 1 min.

Un préavis de grève a été déposé la direction de la Santé, au CHPF et à l'école d'infirmiers IFSI de Tahiti.

L’intersyndicale CSTP-Fo, Otahi, O Oe to oe Rima et CSIP ont déposé un préavis de grève « générale illimitée » sur l’ensemble des sites de la direction de la Santé en Polynésie française.

Parmi les revendications : « revoir la tarification des médicaments », « la prise en charge des traitements des agents publics du CHPF par le Pays », le reclassement, la promotion professionnelle et la prolongation de l’activité des agents non fonctionnaires, mais aussi la « télémedecine », ou encore la reconnaissance des professions paramédicales. Beaucoup de revendications concernent également les postes isolés.

« La direction de la santé, le CHPF et l’école d’infirmiers IFSI ont bien reçu un préavis. (…) Nous allons étudier les revendications, nous entendrons les syndicats. Chacun des directeurs des établissements concernés entendra les syndicats et regardera la pertinence ou non des revendications qui sont notées, et ensuite nous verrons comment cela peut se régler. Nous ne souhaitons pas aller à la grève, nous sommes ouverts à la discussion » a déclaré Jacques Raynal, ministre de la santé. « Il y a une variété de revendications qui concernent les établissements ou qui concernent les fonctions exercées au sein de ces établissements, or, dans la fonction publique, il y a un ministre, et donc ce n’est pas le ministre de la santé qui va régler les questions qui concernent le ministre de la fonction publique. Trois ministères sont concernés : le ministère du travail, le ministère de la fonction publique et le ministère de la santé » a-t-il poursuivi.

Les discussions devraient être entamées début semaine prochaine. Si aucun accord n’est trouvé, la grève pourrait prendre effet mercredi 28 août à 00 heure.

infos coronavirus