jeudi 6 octobre 2022
A VOIR

|

Pour la première fois, un portefeuille ministériel chargé de la condition animale en Polynésie

Publié le

En déplacement en métropole, la ministre du Travail et des Solidarités, Virginie Bruant s'est rendue à la Fondation Brigitte Bardot. Elle a présenté le nouveau portefeuille ministériel chargé de la condition animale, qu’elle a souhaité créer avec le président Edouard Fritch.

Publié le 08/09/2022 à 15:55 - Mise à jour le 08/09/2022 à 15:55
Lecture 2 minutes

En déplacement en métropole, la ministre du Travail et des Solidarités, Virginie Bruant s'est rendue à la Fondation Brigitte Bardot. Elle a présenté le nouveau portefeuille ministériel chargé de la condition animale, qu’elle a souhaité créer avec le président Edouard Fritch.

La ministre du Travail et des Solidarités, Virginie Bruant, a participé ce jeudi, à une séance de travail avec l’agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), en présence du directeur de l’Ingénierie, de la Formation et de la Qualité – AFPA, Christophe Sadok, et du correspondant de la ministre sur place, Alex Lenoir.

Au programme de cette séance de travail, des échanges dans le cadre de la réforme de l’apprentissage en Polynésie, projet que le ministère du Travail polynésien porte depuis quelques mois déjà. Pour rappel, l’AFPA est un organisme français de formation professionnelle, au service des régions, de l’État, des branches professionnelles et des entreprises. “Une expertise reconnue sur le territoire national, et qui est une source riche d’inspiration”, a indiqué la ministre du Travail polynésien, Virginie Bruant.

Les visites se sont poursuivies à la Fondation Brigitte Bardot, dont la mission est la protection des animaux. La ministre Virginie Bruant a été reçue par la responsable du service international, Brigitte Auloy ; le directeur adjoint, Christophe Marie ; un chargé de mission au ministère de l’Agriculture, détachée à la fondation, Capucine Meyer ; et un autre chargé de mission, Brice Quintin.

L’occasion pour la ministre Virginie Bruant, de présenter ce nouveau portefeuille ministériel chargé de la condition animale, qu’elle a souhaité créer avec le président Edouard Fritch et l’ensemble de son gouvernement. Un portefeuille ministériel qui émerge pour la première fois en Polynésie française.

Sur place, Virginie Bruant a pu exposer les actions que son ministère souhaite mettre en place au fenua, notamment une campagne de stérilisation et d’identification des animaux, ainsi qu’une campagne de prévention et de sensibilisation auprès de la population. Le ministère souhaiterait également dispenser des formations aux campagnes de stérilisation : dog catchers notamment – pour la capture des chiens errants par exemple.

La ministre a indiqué que cette réunion avec la Fondation Brigitte Bardot fut très intéressante, longue et fructueuse. Elle a également émis la possibilité d’une éventuelle future collaboration avec la fondation, qui a été très attentive aux projets exposés par le ministère polynésien.

infos coronavirus