jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Portrait – Kalani, un carrossier-peintre passionné à Raiatea

Publié le

Direction Raiatea à la rencontre d’un artiste de la commune de Uturoa. Malgré la conjoncture actuelle, Kalani Vairaaroa veut croire en un avenir meilleur. Sa passion est la peinture, et son travail s’exporte dans tous les archipels de la Polynésie. 

Publié le 30/08/2021 à 15:51 - Mise à jour le 31/08/2021 à 9:15
Lecture 2 minutes

Direction Raiatea à la rencontre d’un artiste de la commune de Uturoa. Malgré la conjoncture actuelle, Kalani Vairaaroa veut croire en un avenir meilleur. Sa passion est la peinture, et son travail s’exporte dans tous les archipels de la Polynésie. 

Kalani Vairaaroa est artiste-peintre, mais pas sur toile. Ses sujets de prédilection sont les véhicules, les deux-roues, les va’a ou encore même les meubles. C’est dans son atelier aménagé selon ses besoins qu’il travaille et met à profit ses compétences de carrossier-peintre : “La partie que je préfère, c’est le moment où tu rends la voiture au client, parce qu’il voit le résultat, le changement. C’est agréable de voir tout le travail qu’on a mis dessus”.

Sur commande ou selon son inspiration, Kalani propose tout un panel de peintures, mais sa préférence va aux nuances plutôt nacrées : “La plupart des clients demandent une peinture nacrée au métallisée, parce qu’au soleil, la peinture donne un meilleur effet, un meilleur rendu”.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Mais la peinture n’est que la partie émergée de l’iceberg car le plus gros du travail se fait surtout en amont : “Au final, la peinture, c’est seulement 5% du travail, tout le reste, ce n’est que de la préparation. Quand c’est trop difficile, je me fais aider. Au début, je n’avais pas l’expérience et tout l’équipement que j’avais aujourd’hui. J’essaie toujours de faire de mon mieux. C’est toujours un défi”.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les efforts de Kalana sont aujourd’hui récompensés. Outre les îles Sous-le-Vent, Kalani reçoit également des commandes depuis les îles du Vent, les Tuamotu et même les Marquises.

Rédigé par

infos coronavirus