samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

Portrait d’une Japonaise qui a tout quitté pour danser à Tahiti

Publié le

Publié le 03/06/2014 à 7:00 - Mise à jour le 03/06/2014 à 7:00
Lecture < 1 min.

La danse polynésienne compte beaucoup d’adeptes à Tahiti mais également à travers le monde. Outre les spectacles qui s’exportent très bien à l’étranger, il est des hommes et des femmes dont le rêve est de venir danser à Tahiti. Séduit par la grâce et la sensualité que dégage cet art, ils n’hésitent pas à traverser les mers pour être parmi les meilleurs… à l’occasion du Heiva par exemple.
Chiaki Ichiyanagi est une Japonaise pétillante, une passionnée. Elle a quitté Kobe, pour venir à Tahiti, allant même jusqu’à démissionner de son poste d’infirmière pour intégrer la troupe Tahiti Ora et avoir la chance de danser sur la scène de Toata à Papeete à l’occasion du Heiva.
La jolie danseuse semble avoir adopté sans concession le mode de vie polynésien. Sa gentillesse, sa persévérance et son professionnalisme impressionnent la fondatrice du groupe de danse Tumata Robinson qui ne tarit d’éloges sur sa protégée.
En attendant de fouler la scène de Toata, la jeune Japonaise apporte son aide pour la fabrication des costumes, rêvant déjà du soir ou elle pourra les porter.
 
 
 
 
 
 
 

infos coronavirus