mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Pompier d’aéroport, un métier à part

Publié le

Le 3ème salon de l’aéronautique s’est tenu aujourd’hui à la présidence. Un rendez-vous désormais incontournable pour les amoureux et passionnés de l’aviation et des métiers liés à l’aéronautique. Personnel naviguant commercial, agents de sûreté, pilote ou encore pompiers. Le salon de l’aéronautique est l’occasion idéale pour s’informer sur ces métiers à part.

Publié le 09/11/2019 à 19:35 - Mise à jour le 12/11/2019 à 9:17
Lecture 2 minutes

Le 3ème salon de l’aéronautique s’est tenu aujourd’hui à la présidence. Un rendez-vous désormais incontournable pour les amoureux et passionnés de l’aviation et des métiers liés à l’aéronautique. Personnel naviguant commercial, agents de sûreté, pilote ou encore pompiers. Le salon de l’aéronautique est l’occasion idéale pour s’informer sur ces métiers à part.

A l’aéroport de Faa’a, chaque décollage et atterrissage d’un avion est un moment délicat que les pompiers de l’aéroport surveillent de près. Pour lutter contre d’éventuels incendies, ils disposent de trois VIM, Véhicule d’Intervention massive. Chacun d’entre-eux peut contenir jusqu’à 9 000 litres.

Ce samedi matin, pour la première fois, l’un des trois gros véhicule d’intervention de la caserne doit être présenté au troisième forum des métiers de l’aéronautique à Papeete. Mais avant de se rendre à l’exposition, un contrôle de routine s’impose. C’est d’ailleurs une de leur mission quotidienne, tous les jours, les pompiers vérifient le bon fonctionnement des 3 lances à eau des camions: « on vérifie la projection des deux canons, pare-choc et tourelle, et les auto-protection ».

Pour que ce véhicule puisse sortir de l’aéroport et qu’il circule sur les routes de Tahiti, un dispositif spécifique doit être mis en place, le VIM doit être précédé et suivi de véhicule équipés de gyrophares. Un convoi exceptionnel et imposant qui ne passe pas inaperçu.

A peine arrivé au forum des métiers de l’aéronautique, le mastodonte capte l’attention et attise la curiosité des visiteurs  » j’ai déjà étudié tous les genres de véhicules du secteur du secourisme et on a jamais vu ça. »

Ce véhicule d’intervention massive coûte un peu plus de 80 millions à l’achat. Le modèle autrichien présenté est le plus récent dont dispose l’aéroport de Tahiti: « c’est beaucoup d’investissement, il y en a un deuxième qui est en commande, du même niveau que celui-ci. On renforce progressivement, on renouvelle le matériel » précise Jean-Michel RATRON, le Directeur Général d’Aéroport de Tahiti.

La dernière grosse intervention de ce VIM a eu lieu il y a peu, lors de l’incendie qui a ravagé une habitation au-dessus de l’aéroport, à la cité de l’air.

infos coronavirus

Colis postaux et Covid-19 : une logistique impactée

L’acheminement postal de colis internationaux retrouve des délais de livraison d’avant la crise du coronavirus seulement depuis la France et les pays limitrophes. Pour les colis ou paquets commandés ailleurs dans le monde, les retards peuvent atteindre plusieurs mois...

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV