mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Polynésiens en métropole : En Marche parle de “rupture de l’égalité des chances”

Publié le

Publié le 28/08/2017 à 14:56 - Mise à jour le 28/08/2017 à 14:56
Lecture 2 minutes

La semaine dernière, nous publiions le  témoignage d’une étudiante polynésienne en métropole. Elle racontait ses relations difficiles avec l’administration de métropole. Certains services lui demandant de prouver qu’elle est française. Si beaucoup de Polynésiens expliquent n’avoir jamais eu aucun problème avec l’administration de métropole, de nombreux autres ont fait part d’expériences similaires. 

Certains ont contacté la branche polynésienne du parti du Président de la République Emmanuel Macron.  “La République en Marche Polynésie est saisie par de nombreux Polynésiens soucieux de faire valoir l’égalité des chances dont vous êtes le garant.
Dans de nombreux domaines, les Polynésiens font face à une rupture claire de l’égalité des chances et plus grave encore souffrent de l’irrespect du principe d’égalité, norme pourtant constitutionnelle s’il en est, et non accessoirement partie intégrante de la devise de la République Française”, écrit En marche Polynésie. 

Le parti énumère : 

 

  • Demandes de justification de nationalité par l’administration par exemple la Sécurité sociale
  • Traitement des dossiers médicaux par le service international de la Sécurité sociale
  • Complexité et délais anormalement longs pour l’obtention de la carte vitale
  • Les dossiers des étudiants polynésiens sont traités comme ceux de personnes n’ayant pas la nationalité française
  • Demandes de visa de séjour dans le cadre de démarches administratives
  • Nécessité d’une caution métropolitaine pour obtention d’un bail locatif
  • Demande de carte de séjour à l’occasion de contrôles policiers
  • Demande de certificat de mariage pour le renouvellement de passeport
  • Demande de renouvellement des permis de conduire délivrés en Polynésie française
  • La CPAM considère régulièrement les Polynésiens comme des migrants
  • Difficultés pour l’ouverture d’un compte bancaire
  • Lors des recensements les Polynésiens ont pour obligation de cocher les mêmes cases que les étrangers
  • Etc…

“Si plusieurs des constats ci-dessus évoqués relèvent de mesures vexatoires, les situations relatives à la protection sociale, au logement ainsi qu’à l’éducation portent clairement atteinte au principe d’égalité des chances”, estime le parti.

Rédaction web 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub