jeudi 22 avril 2021
A VOIR

|

Plus de 600 millions de Fcfp pour créer un parc paysager à Vaitupa

Publié le

Le haut-commissaire de la République et le président du pays ont coprésidé, lundi matin, trois comités de pilotage relatifs aux différents dispositifs de soutien financier de l’Etat au Pays : le Contrat de projets Etat-Pays 2015-2020, le troisième instrument financier, et la convention oncologie.

Publié le 14/10/2019 à 12:42 - Mise à jour le 15/10/2019 à 8:29
Lecture < 1 min.

Le haut-commissaire de la République et le président du pays ont coprésidé, lundi matin, trois comités de pilotage relatifs aux différents dispositifs de soutien financier de l’Etat au Pays : le Contrat de projets Etat-Pays 2015-2020, le troisième instrument financier, et la convention oncologie.

Les comités de pilotage ont validé la programmation de 84 projets pour un montant global de 16,7 milliards Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat à hauteur de 9,7 milliards Fcfp. Ces financements concernent principalement des investissements structurants en matière d’infrastructures routières, maritimes, aéroportuaires et de défense contre les eaux ; des projets dans les domaines de la santé, le logement social, le tourisme et le secteur primaire.

Parmi les projets soutenus par ces dispositifs, l’aménagement du site de Vaitupa pour un coût total de 611 millions Fcfp, pour lequel le financement de l’Etat s’élève à 270 millions Fcfp.

Il est envisagé la création d’un parc paysager de 30 000 m² avec l’aménagement des espaces verts, la création d’un parcours sportif, d’un espace buvette, une aire de jeux et des terrains de sports et la construction d’un fare pote’e de 700 m² permettant d’accueillir des événements ponctuels.

L’acquisition d’un TEP scan par le CHPF, la rénovation de logements, l’acquisition d’équipements pour l’abattoir de Papara font également partie des projets. La reconstruction du pont de la rivière Maruapo sur RT1 à Punaauia qui a été endommagé suite aux inondations de 2017, est également prévue pour un montant total de 140 millions Fcfp, avec une participation de l’Etat à hauteur de 124 millions Fcfp.

infos coronavirus