mardi 26 octobre 2021
A VOIR

|

Plus de 4 millions de Fcfp récoltés pour lutter contre le rat noir

Publié le

Grâce à la mobilisation et à la générosité des Polynésiens, Rimatara va pouvoir bénéficier d'un nouveau chien pour lutter contre le rat noir, véritable menace pour l’écosystème et l’économie de l’île.

Publié le 03/10/2020 à 10:57 - Mise à jour le 03/10/2020 à 10:57
Lecture 2 minutes

Grâce à la mobilisation et à la générosité des Polynésiens, Rimatara va pouvoir bénéficier d'un nouveau chien pour lutter contre le rat noir, véritable menace pour l’écosystème et l’économie de l’île.

Du 1er au 30 septembre 2020 Vini et son partenaire Vikura Tahiti (Vibration Island Kids) coorganisaient une campagne de solidarité via un jeu SMS, dont une partie du coût de chaque SMS reçu a été reversée aux différentes actions de protection.

Lire aussi > Lutte contre le rat noir : Rimatara lance un appel aux dons pour un nouveau chien

L’objectif du projet consistait à lever des fonds afin de permettre le financement des actions de protection des îles de Rimatara, Ua Huka et Rangiroa contre l’invasion de rat noir, un véritable fléau pour l’écologie mais aussi l’économie de nos îles.

Grâce à la participation massive de tous les Polynésiens, aux partenaires Vini, Le Comité Miss Tahiti, TNTV et Radio 1, la campagne de solidarité sms a remporté un franc succès : la somme de 4,321 130 millions de Fcfp a été récoltée.

Whisky, décédé en juillet dernier, pourra ainsi être remplacé au regard de l’ensemble des collectes organisées sur l’île de Rimatara (participation de la population sur Rimatara, donations d’entreprises, urnes déposées sur Rimatara par Matahari Bousquet, cagnotte organisée depuis Paris par Leia Diard, assistante VIK, et mécanisme de jeu sms).

Pour l’île de Ua Huka, le rachat d’un deuxième chien détecteur a déjà été programmé et financé par la mairie de Ua Huka venant seconder Dora toujours en poste sur zone.

Ces deux nouveaux chiens viennent de Nouvelle-Zélande et seront là dès la réouverture des frontières.

Aussi, au regard du résultat de cette belle campagne, il est envisagé à moyen terme, l’envoi d’un deuxième chien détecteur de rat noir également sur Rimatara.

Rédigé par

infos coronavirus