jeudi 22 avril 2021
A VOIR

|

Plus de 3 000 offres d’emploi au Sefi en 2019

Publié le

Le Sefi fait son bilan ! L’organisme annonce plus d’offres d’emplois d’année en année ce qui confirme l’embellie économique du pays. Le service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle a également entamé une restructuration en 2018.

Publié le 01/12/2019 à 14:47 - Mise à jour le 02/12/2019 à 10:01
Lecture < 1 min.

Le Sefi fait son bilan ! L’organisme annonce plus d’offres d’emplois d’année en année ce qui confirme l’embellie économique du pays. Le service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle a également entamé une restructuration en 2018.

Depuis trois ans, l’opérateur principal de l’emploi en Polynésie confirme une embellie dans le secteur. A ce jour, le Sefi a enregistré plus de 3000 offres d’emploi en 2019 contre un peu plus de 2000 en 2016. Concernant les demandeurs inscrits, ils sont 13 047 cette année. Un chiffre à relativiser puisqu’il n’est pas représentatif du nombre de personnes sans emploi : « Ça veut dire qu’il y a plus de demandeurs d’emploi qui passent par le Sefi pour rechercher un emploi », précise la directrice du Sefi Hina Grepin. « Est demandeur d’emploi toute personne qui s’inscrit au service de l’emploi. Donc nous avons également des salariés inscrits au Sefi en tant que demandeur d’emploi pour vérifier le « banquabilité ». »

Parmi le top des trois des secteurs qui recrutent, on retrouve : le support en entreprise, le tourisme et les services à la personne. En revanche, il est plus difficile de trouver des médecin néphrologue, technicien aéronautique ou encore menuisier ébéniste.

Si le Sefi arrive tout de même à pourvoir une grande partie des postes offerts, l’organisme a dû s’adapter à l’environnement. Fini la simple collecte d’offres et de demandes, il est passé depuis un an à une logique de conseil et d’accompagnement personnalisé : « on va pouvoir accompagner le chef d’entreprise dans la recherche de profil en fonction des critères qu’il aura choisi (…) On va rechercher dans notre base de demandeurs d’emploi les profils qui correspondraient ou qui s’approcheraient de ce que recherche le chef d’entreprise« , explique Vaitia Buchin

Prochaine étape pour l’organisme, la signature d’une convention avec Pôle emploi l’année prochaine. Objectif affiché : faire du Sefi l’opérateur principal de l’emploi en Polynésie.  

infos coronavirus