mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Pirae: 5 000 Fcfp pour régulariser votre concession au cimetière

Publié le

Publié le 19/11/2017 à 14:09 - Mise à jour le 19/11/2017 à 14:09
Lecture 1 min.

En 1965, date de la création du cimetière communale de Pirae, des concessions avaient été mises, à titre gracieux, à la disposition de personnes afin qu’elles puissent inhumer leurs défunts. Mais, “Les concessions sont devenus payantes depuis 2011, et aujourd’hui, de par le Code Général des Collectivités Territoriales, la situation de ces familles doivent être régularisées, afin qu’elles soient titulaires de leur concession.”, explique Ramona Avaeoru Wong Kai, en charge de la régularisation des concessions à la mairie de Pirae.
 
Pour ce faire, les familles doivent fournir tous les actes de décès des défunts qui sont inhumés dans la concession. Seuls les ayants-droits des défunts pourront être titulaires de la concession. “Ils devront nous fournir soit les actes de naissance, soit le livret de famille ou l’acte de notoriété du défunt, accompagné des pièces d’identité de tous les ayants droit, ainsi qu’un justificatif de domicile.”

La grosse crainte des administrés, c’est de devoir payer une certaine somme, ce qui explique peut-être qu’il reste 623 tombes qui n’ont pas fait l’objet de régularisation. “A ce jour, ils n’ont rien à payer” assure Ramona.

Si effectivement, la démarche administrative à la mairie est gratuite, une fois le dossier constitué, l’arrêté de concession sera rédigé et il sera facturé 5 000 Fcfp. Somme correspondant à la transcription à la Direction des Affaires Foncières, qui permettra aux ayants droit d’être titulaire de la concession.
 

Rédaction web avec Brandy Tavero et Oriano Tefau

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email prot