jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Pesticides : le conseil des ministres interdit 9 substances actives

Publié le

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce qu'il interdit 9 substances actives regroupant différentes catégories de pesticides. 3 autres sont désormais autorisées.

Publié le 19/02/2020 à 14:28 - Mise à jour le 19/02/2020 à 14:32
Lecture 2 minutes

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce qu'il interdit 9 substances actives regroupant différentes catégories de pesticides. 3 autres sont désormais autorisées.

La liste des substances actives de pesticides autorisées localement évolue régulièrement afin d’intégrer les demandes formulées par les professionnels et les services techniques du Pays, tout en répondant aux attentes en matière de protection de l’environnement et de santé, note le conseil des ministres dans son compte-rendu.

La commission des pesticides, qui regroupe une dizaine d’acteurs issus de l’administration publique, de la société civile et d’entreprises privées, a procédé sous forme de groupes de travail à la ré-étude des autorisations de mise sur le marché de molécules autorisées localement avec pour objectif d’aboutir progressivement à l’interdiction de celles obsolètes ou qualifiées de néfastes pour l’homme et l’environnement tout en garantissant aux utilisateurs une protection efficace contre les bio-agresseurs.

Le Conseil des ministres a suivi l’avis technique émis par ladite commission en interdisant 9 substances actives regroupant différentes catégories de pesticides (bactéricide, insecticide, herbicide et fongicide) et en modifiant les conditions d’utilisation de 6 autres.

Il a également autorisé 3 substances actives, dont deux phéromones pour un usage dans des pièges à insectes, afin de permettre à la direction de la Biosécurité une meilleure protection de la Polynésie française dans la lutte contre les organismes nuisibles qui pourraient, en cas d’entrée en Polynésie française, avoir des conséquences économiques, sanitaires et environnementales importantes.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres :
– Le Pays poursuit sa politique de soutien aux entreprises pour 2020
– Modernisation des règles de conservation des documents
– Nomination de Mélissa Lau en qualité de notaire intérimaire durant le congé de Maître Alexandre Yao
– Modification de la liste des substances actives de pesticides autorisées en Polynésie française
– Troisième Heiva Taure’a les 6 et 7 mars prochains
– Lancement de la campagne « Je suis ma famille, je suis mon Pays » du 19 février au 6 mars
– Modification des modalités et de la nature des épreuves pour les concours externe et interne des pompiers d’aérodromes, des agents techniques, des adjoints administratifs, secrétaires médicaux, et des agents médico-techniques
– Examen professionnel d’accès au grade de secrétaire médical principal de 2ème classe

infos coronavirus