samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Permis de conduire : vers plus d’autonomie pour les personnes handicapées

Publié le

L’examen du permis de conduire… une épreuve déjà difficile pour de nombreuses personnes, encore plus difficile si l’on est atteint d’un handicap. Depuis de très nombreuses années, le président de l’association des auto-écoles de Polynésie propose ses services à la fédération Te Niu O Te Huma. Ce vendredi, elles ont signé une nouvelle convention permettant une belle avancée pour les personnes à mobilité réduite.

Publié le 21/08/2020 à 15:50 - Mise à jour le 21/08/2020 à 16:38
Lecture 2 minutes

L’examen du permis de conduire… une épreuve déjà difficile pour de nombreuses personnes, encore plus difficile si l’on est atteint d’un handicap. Depuis de très nombreuses années, le président de l’association des auto-écoles de Polynésie propose ses services à la fédération Te Niu O Te Huma. Ce vendredi, elles ont signé une nouvelle convention permettant une belle avancée pour les personnes à mobilité réduite.

Depuis près de 24 ans, Rachid Lekadir est le moniteur attitré des personnes à mobilité réduite désireuse de passer leur permis de conduire. Aujourd’hui, il a rendez-vous avec Matatini, 31 ans. Le jeune homme, en fauteuil roulant, passe sa toute première heure de conduite : « Je suis très très stressé. C’est la première fois que je fais ça. Je ne sais pas comment je vais accélérer, tourner en même temps. J’avais peur que l’accélérateur soit trop dur mais apparemment je peux appuyer facilement avec le pouce, et le frein est accessible donc ça va. »

Crédit Tahiti Nui Télévision

La voiture, acquise par la fédération Te Niu o te huma il y a 10 ans, a été spécialement adaptée. L’accélérateur est posé sur le volant, le frein lui, se trouve au niveau de la boîte de vitesse. L’exercice est assez complexe mais pas insurmontable selon Rachif Lekadir, gérant de l’auto-école du Centre : « Il devra agir avec les deux mains et jouer avec l’accélérateur au volant. C’est un exercice assez difficile au départ surtout quand on a des virages ou des rond-points parce que dans les rond-points on va devoir tourner le volant, en plus gérer l’accélération et gérer les contrôles. Ça va être assez difficile mais il va y arriver sans problème en prenant beaucoup de leçons. (…) Il faut laisser faire le temps, les soutenir aussi et leur dire qu’ils vont y arriver parce qu’ils en sont capables. »

Offrir aux personnes handicapées davantage de liberté de mouvement, c’est l’objectif de la fédération en partenariat avec le président de l’association des auto-écoles de Polynésie. Ils ont signé ensemble ce vendredi matin, une convention. Elle permet désormais de réduire de 50% le prix des heures de conduite : « La personne handicapée qui va prendre des cours de conduite n’aura pas à payer 5500 par heure de conduite (…) mais que 2800 Fcfp. (…) Ça va motiver nos personnes handicapées. (…) Dans le monde professionnel, souvent on demande aux personnes handicapées qu’elles aient le permis de conduire. Pour certains c’est un peu dure. On souhaite qu’avec cette aide, les handicapés se manifestent un peu plus pour passer le permis de conduire », explique Henriette Kamia, présidente de la fédération Te Niu O Te Huma.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

34 muto’i stagiaires en formation

Ils apprennent les rudiments du métier de policier municipal. 34 stagiaires ont endossé l’uniforme et découvrent les différentes facettes de la profession....

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV