jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

Pénurie de gingembre à Tahiti et dans les îles

Publié le

Publié le 09/02/2016 à 9:53 - Mise à jour le 09/02/2016 à 9:53
Lecture < 1 min.

À Raiatea, le gingembre manque dans les commerces et marchés de l’île. Les fournisseurs, principalement les cultivateurs de Raiatea, ne peuvent honorer les commandes. Ce n’est pas encore le moment de la récolte. « En ce moment, ce sont les semences. Celles-ci ont été mises en terre en octobre dernier. Et la récolte est prévue pour mai, juin et juillet. C’est comme le taro. Après 9 mois, tu peux les retirer et consommer. Il y a beaucoup de clients qui m’en demandent. Je leur réponds qu’il n’y en a pas. Il y a bien du rea mais qui n’est pas encore arrivé à maturité », témoigne Simine Tcheng Yong, agriculteur. 

Les commerces ne commandent pas de gingembre à l’extérieur, car cela revient trop cher. Pour parer à la pénurie, certains restaurants ont une astuce : « Dès que ça arrive je prépare, haché, dans l’huile, ça se conserve plus longtemps », confie Ronald Tamata, cuisinier. Certains habitants en ont également planté dans leur jardin. 

(Reportage : Jessica Doucet Tuahu)

Le reportage de Jessica Doucet Tuahu

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.