dimanche 16 mai 2021
A VOIR

|

Pêche sous-marine : la Fédération met en garde suite aux décès de 3 plongeurs

Publié le

Publié le 31/07/2015 à 9:59 - Mise à jour le 31/07/2015 à 9:59
Lecture 2 minutes

Suite à plusieurs accidents mortels en pratiquant l’apnée, la fédération appelle à la plus grande vigilance. Elle souligne que la pratique de la chasse sous marine requiert des conditions de sécurité optimales. Voici donc quelques conseils de la fédération pour éviter tous risques inutiles :
 
Chasse sous-marine et apnée :
  • Vérifier l’état de votre matériel avant chaque sortie (moulinet, palmes…).
  • Toujours chasser ou pratiquer de l’apnée à deux avec un coéquipier du même niveau.
  • Signalez-vous avec une bouée ou une planche surmontée du pavillon réglementaire (croix de Saint-André ou Alpha) et évoluer autour dans un rayon maximum de 5 mètres.
  • Chassez toujours à une profondeur à laquelle vous vous sentez à l’aise.
  • Bannissez l’hyperventilation et accordez-vous un délai de récupération raisonnable entre chaque apnée. Ne forcez jamais sur une apnée sous prétexte de vouloir remonter un poisson fléché dans la même plongée. Aucun poisson n’en vaut la peine.
  • Ne pas surestimer ses capacités.
  • Hydratez-vous régulièrement pour éviter les crampes.
  • Il ne suffit pas de chasser à 2. Il faut pêcher au même endroit et se surveiller en alternant les plongées.
  • Informer ses proches de la destination choisie pour la journée.
  • Disposez d’un moyen de communication (vini, radio) et de tout le matériel de sécurité réglementaire.
  La fédération adresse aussi ses sincères condoléances aux proches et aux familles des victimes. 

Toutes personnes désirant pratiquer la pêche sous marine  en compétition  peuvent s’affilier à un club de la FTSSC. Pour plus de renseignements, contacter le président de la FTSSC M. Romuald MONTAGNON au 78 20 93 ou [email protected]

infos coronavirus