mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Pauline Moua, élevée au grade d’officier dans l’ordre national du mérite

Publié le

Publié le 06/12/2017 à 16:55 - Mise à jour le 06/12/2017 à 16:55
Lecture 2 minutes

Pour Pauline Moua, le chemin était tout tracé. Née à Apataki, dans les Tuamotu, elle a a suivi sa scolarité avec rigueur et persévérance. Son choix de carrière était évident : devenir professeur. 

Mais en 1975, la naissance de son fils Tamatea, polyhandicapé, bouleverse le cours des choses. Cette maman renonce à sa carrière dans l’éducation des Polynésiens, pour se consacrer, entièrement, à celle de son fils.

Elle rejoint l’association de la Fraternité chrétienne des handicapés. En 1990, Pauline Moua en devient présidente. Cette année est un tournant dans la vie de l’enfant de Apataki.

La maman de Tamatea s’engage sur tous les fronts avec un seul but : améliorer les conditions de prise en charge des personnes en situation de handicap et surtout, le regard de la société. 

Ses efforts paient : quatre nouveaux centres d’accueils sont construits, dont celui pour personnes polyhandicapées adultes. 

Son combat ne s’arrête pas là. En 2002, Pauline Moua devient vice-présidente de la Fédération handisports et sports adaptés. La Paumotu a obtenu la création d’un parcours réservé aux athlètes souffrant de handicap dans les épreuves du va’a marathon. 

Ce jeudi, le haut-commissaire René Bidal a promu Pauline Moua au grade d’officier dans l’ordre national du mérite. Lors de la cérémonie, le représentant de l’Etat a eu ces mots : ” il me vient à l’esprit ces quelques mots de plus célèbre que moi : “il n’existe pas d’autre éducation intelligente que d’être soi-même un exemple.” On ne pouvait rêver meilleure illustration de cette phrase pour une aito de la cause polynésienne du handicap. »

Rédaction web avec communiqué 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction