lundi 6 décembre 2021
A VOIR

|

Communiqué

Pass sanitaire : les laboratoires et pharmacies pourront pratiquer les tests de dépistage

Publié le

COMPTE-RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES - L'obtention du pass sanitaire pourra passer par un certificat de test négatif ou un certificat de rétablissement. Le Le gouvernement a donc acté en conseil des ministres la possibilité pour les laboratoires, les pharmacies et les structures de santé publique, la possibilité de pratiquer des tests de dépistage.

Publié le 17/11/2021 à 17:20 - Mise à jour le 17/11/2021 à 17:21
Lecture < 1 min.

COMPTE-RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES - L'obtention du pass sanitaire pourra passer par un certificat de test négatif ou un certificat de rétablissement. Le Le gouvernement a donc acté en conseil des ministres la possibilité pour les laboratoires, les pharmacies et les structures de santé publique, la possibilité de pratiquer des tests de dépistage.

La réalisation des tests antigéniques de dépistage rapide du Sars-CoV-2 par des professionnels de santé, hors laboratoire d’analyses de biologie médicale permettant un rendu de résultat en 15 minutes après le prélèvement nasopharyngé était réservé au dépistage de la maladie et accessoirement pour les déplacements à l’international ou vers les îles sur présentation d’un billet d’avion.

La mise en place du pass sanitaire, destiné à favoriser la réouverture progressive de certaines activités économiques, sociales et culturelles, nécessite l’instauration de mesures facilitant l’obtention de ce document.

Lire aussi – Covid-19 : tout savoir sur le pass sanitaire

Le gouvernement a acté ce jour la possibilité pour certains acteurs de santé, en particulier, les laboratoires de biologie médicales, les pharmacies et les structures de santé publique, la possibilité de pratiquer des tests de dépistage, en vue d’obtenir un pass sanitaire pour les personnes n’étant pas vaccinées ou ne disposant pas d’un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19.

Ces tests seront pratiqués à la demande des personnes, en fonction de leurs besoins et payants. Ils donneront lieu à l’édition du document exigible pour accéder dans certains lieux, établissements, évènements ou pour les déplacements, en application de la règlementation.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

– Soutien des actions en faveur des exportateurs.
– Indices BTP et hybrides.
– Exposition « Escales en Polynésie » de Titouan Lamazou au Musée de Tahiti et des Îles du 26 novembre 2021 au 04 juin 2022.
– Subventions en faveur de 3 associations culturelles.
– Modification de la nomenclature des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) du code de l’environnement.
– Formations des professionnels de l’action sociale.

infos coronavirus