samedi 22 janvier 2022
A VOIR

|

Pas de dose de rappel = pas de pass sanitaire valide

Publié le

Attention à la validité de votre pass sanitaire : à compter du 15 janvier, il sera conditionné au rappel vaccinal. Votre QR code expirera si vous n’avez pas un schéma vaccinal complet. En Polynésie, la dose de rappel a été avancée à quatre mois.

Publié le 30/12/2021 à 16:49 - Mise à jour le 13/01/2022 à 9:36
Lecture 2 minutes

Attention à la validité de votre pass sanitaire : à compter du 15 janvier, il sera conditionné au rappel vaccinal. Votre QR code expirera si vous n’avez pas un schéma vaccinal complet. En Polynésie, la dose de rappel a été avancée à quatre mois.

Polynésiens, soyez avertis : à compter du 15 janvier, le pass sanitaire sera conditionné à la dose de rappel. En clair, le fameux sésame ne sera plus valide 7 mois après la deuxième injection de Pfizer ou la première injection si vous avez eu la Covid et que vous bénéficiez d’un schéma mono dose complet. Une mesure valable pour toutes les personnes de plus de 18 ans et qui vise à éviter les formes graves selon le responsable de la vaccination, Daniel Ponia : “nous préférons protéger la population contre les formes graves de la maladie et nous incitons la population à se faire vacciner dans les délais. Je rappelle également que nous sommes passés de 6 mois à 5 mois, et maintenant, l’intervalle doit être de 4 mois. […] Pour l’instant, nous avons acté pour un intervalle de 4 mois, nous ne sommes pas encore à 3 mois même si le Premier Ministre Jean Castex l’a annoncé”.

En Polynésie, environ 50% de la population éligible à la vaccination n’a pas fait sa dose de rappel, selon le responsable. Un rappel qui ne concerne néanmoins pas les 12/17 ans. “Nous n’appliquons pas le troisième dose pour les mineurs, nous n’avons par l’autorisation de la Haute autorité de Santé”, a précisé Daniel Ponia.

Bientôt le pass vaccinal en Polynésie ?

Quant au projet de loi visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, il a été examiné à l’Assemblée nationale mercredi. Une mesure qui sera aussi appliquée en Polynésie, toujours selon Daniel Ponia : “nous avons toujours milité pour un pass vaccinal et non pas pour un pass sanitaire. Etant donné que nous sommes un territoire français, nous sommes tenus d’appliquer les décrets qui sont pris en métropole”.

Le pass vaccinal pourrait être adopté la semaine prochaine en métropole. “C’est un texte qui devrait être applicable à compter du 15 janvier. Le président Edouard Fritch m’avait demandé de solliciter l’application en Polynésie française, de ce dispositif. Ce dispositif sera disponible pour nous, s’il est nécessaire, afin de mettre en place des mesures pour se protéger, dans la continuité de ce que nous avons fait pour le pass sanitaire” a précise par ailleurs le haut-commissaire Dominique Sorain.

En attendant, sachez que dès que vous avez effectué votre dose de rappel, vous devez faire une nouvelle demande pour mettre à jour votre QR code. Auquel cas, votre pass sanitaire expirera.

infos coronavirus