vendredi 25 juin 2021
A VOIR

|

Parcs à poissons à Papeete : les associations appellent à un sit-in

Publié le

Publié le 16/11/2018 à 13:56 - Mise à jour le 16/11/2018 à 13:56
Lecture 2 minutes

La polémique se poursuit au sujet des parcs à poissons du port de Papeete. Les autorités n’ont toujours pas souhaité s’exprimer. Les associations ne lâchent rien. Le collectif qui s’est créé et regroupe L214, Sea Shepherd, SPAP, ARPAP, Tīa’i Fenua et la Fédération des Associations de Protection de l’Environnement appelle à un sit-in le 24 novembre devant les parcs. “Ce sit-in aura pour objectif principal de nous faire entendre du Port autonome qui reste muet à notre demande de rendez-vous et aveugle face aux conditions dans lesquelles évoluent les poissons du parc !”

>>> Lire aussi : À la marina de Papeete, les poissons se meurent  

Fin octobre sur sa page Facebook, le Port autonome annonçait que des analyses étaient en cours pour déterminer les causes de la mortalité des poissons dans les parcs. Les résultats n’ont pas été dévoilés. 

Le collectif Save the fish avait réagi dans un communiqué s’inquiétant des conséquences de la saison des pluies qui approche : Que deviendront les poissons “si, comme l’an passé, la ville de Papeete se retrouve de nouveau inondée et que la rade n’est plus qu’un réservoir de boues et de polluants ?” se demandaient les associations. 

>>> Lire aussi : Les associations se mobilisent contre les parcs à poissons du Port de Papeete

Le collectif souhaitait obtenir un rendez-vous avec le responsable du Port autonome et un retour “transparent” des analyses effectuées. Mais “pour le moment rien”, assure un membre.
Les associations donnent donc rendez-vous à la population le samedi 24 novembre de 9 à 12 heures, devant les parcs à poissons, habillés de blanc pour protester. 
 

Rédaction web 

 

infos coronavirus