lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Parc Vairai : un parcours signalétique retraçant l’histoire du site

Publié le

Le Vice-président de la Polynésie française, Teva Rohfritsch, accompagné du 2ème maire adjoint de Punaauia, Nicolas Bertholon, a inauguré un parcours signalétique retraçant l’histoire du site où est implanté aujourd’hui le parc Vairai.

Publié le 27/08/2020 à 17:12 - Mise à jour le 27/08/2020 à 17:12
Lecture 2 minutes

Le Vice-président de la Polynésie française, Teva Rohfritsch, accompagné du 2ème maire adjoint de Punaauia, Nicolas Bertholon, a inauguré un parcours signalétique retraçant l’histoire du site où est implanté aujourd’hui le parc Vairai.

Soucieux de valoriser ce site, qui regorge de références historiques et culturelles, le Vice-président a souhaité faire découvrir au public le récit de ce lieu incontournable de la commune de Punaauia.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Les panneaux suivent ainsi une évolution chronologique celle du passé, du présent et de l’avenir. Le lecteur pourra se plonger ainsi dans les mythes de la pointe Tata’a et de la source Puna’au, revivre l’époque nostalgique liée à l’hôtel Bel-Air avant de découvrir les perspectives de développement qu’offre le projet « Le Village Tahitien ».

Pour rappel, le parc Vairai et ses aménagements ont été pensés en tenant compte de la distribution des lots du projet « Le Village Tahitien ». Cet espace de repos et de loisirs, qui s’étend sur plus de 40 000 m2, restera ouvert à la population durant les travaux d’aménagement à venir.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.