mercredi 18 septembre 2019
A VOIR

|

Papara : 12 familles accèdent à la propriété

Publié le

Publié le 22/05/2018 à 13:13 - Mise à jour le 22/05/2018 à 13:13
Lecture 2 minutes

Pour Didier Mao Che et sa famille, c’est un soulagement. Après plus de 20 ans dans un logement social de Papara et en avoir payé les loyers chaque mois, Didier accède au titre de « propriétaire. »

 Pour le jeune homme, c’est comme un nouveau départ. Il s’exclame :

« Je suis très content de voir le projet aboutir. Nous allons enfin pouvoir aménager, retaper et rénover cette maison. Nous pouvons souffler. Tout le monde sera un peu mieux. »

Comme lui, 11 autres familles de Papara sont devenues propriétaires ce mercredi matin. Le maire, Putai Taae, a procédé à la signature des actes de vente des logements et de leurs assises foncières.

40 FAMILLES CONCERNEES 

Les maisons ont été construites en 1993 par Fare de France sur des terrains mis à disposition par la commune. Les familles qui y entraient pouvaient en devenir propriétaires, à condition de payer leur loyer de manière régulière et de respecter les conditions du contrat.

Après 2004, plusieurs organismes se sont succédé dans la gestion de ces maisons. En 2011, c’est la commune elle-même qui reprend les rênes. Christelle Lecomte, directrice générale des services de la mairie, détaille : 

« Quand nous avons repris la gestion, nous nous sommes rendu compte que les logements n’étaient pas encore au nom de la commune. En 2013, nous avons commencé le transfert des logements à la commune. Ce n’est qu’à partir de ce moment-là que nous avons pu entamer la mise en place du dispositif d’accession à la propriété…»

Et le faire aboutir il y a peu. 12 familles ont pu aller au bout de ce dispositif à caractère social. Le prix de la vente des logements et des terrains est compensé par les loyers payés chaque mois par les résidents. La DGS reprend :

« Aujourd’hui, nous incitions les autres locataires à faire de même. Maintenant, il faut qu’ils respectent un délai de 10 ans pendant lequel ils ne peuvent pas louer ni vendre le bien. »

Au total, sur les lotissements de Apea et Carriere, une quarantaine de familles sont éligibles au dispositif. Les autres doivent être en règle pour le devenir.

Rédaction web avec Hitiura Mervin et Solène Barlot  

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama – Décrochage scolaire : qui est concerné, comment...

La Mission de lutte contre le décrochage scolaire a fait sa rentrée. La MLDS aide chaque année des jeunes qui sortent du système scolaire. Les inscriptions sont toujours plus nombreuses. Un nouveau centre a ouvert ses portes à Raiatea. Pour évoquer le sujet du décrochage scolaire, Jean-Jacques Hénault, inspecteur de l'éducation nationale était notre invité du journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV