mardi 15 juin 2021
A VOIR

|

Papa Tihota est décédé

Publié le

Tuarii André Tauraa, plus connu sous son nom d'humoriste Papa Tihota, a perdu la vie cette nuit dans un accident de la route.

Publié le 09/05/2021 à 10:07 - Mise à jour le 10/05/2021 à 17:05
Lecture 3 minutes

Tuarii André Tauraa, plus connu sous son nom d'humoriste Papa Tihota, a perdu la vie cette nuit dans un accident de la route.

Humoriste reconnu et apprécié du grand public depuis qu’il a été révélé par le Tahiti Comedy Show en 2015, Papa Tihota est décédé cette nuit dans un accident de la route.

Tuarii André Tauraa, de son vrai nom, était investi dans la religion auprès de l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours. Également impliqué en politique, il s’était présenté l’année dernière aux municipales dans sa commune de Paea sur la liste de feu Jacquie Graffe, afin d’agir en faveur de la jeunesse et de la population.

Ce trentenaire laisse derrière lui une épouse, un enfant de 4 mois, et le souvenir indélébile d’une belle personnalité.

Une veillée aura lieu ce dimanche soir à partir de 18 heures à la salle Manuiti de Paea, sans le corps.

Tahiti Nui Télévision présente ses condoléances à tous ses proches.

Condoléances du président du Pays, Édouard Fritch

Le président Édouard Fritch et l’ensemble de son gouvernement ont appris avec une immense tristesse la disparition aussi subite que tragique de Tuarii André Tauraa, dit Papa Tihota.

Au-delà de ses qualités d’amuseur public appréciées de tous, Papa Tihota était une belle personne, humble, toujours prêt à servir son église et plus largement la communauté polynésienne. Il avait ainsi intégré l’équipe Covid de la présidence et ne ménageait pas son temps, avec ses collègues, pour accueillir et orienter les touristes et les passagers arrivant à l’aéroport. C’est en regagnant les siens après cette mission qu’il a trouvé la mort.

À son épouse et à son jeune fils de 4 mois, le président et le gouvernement présentent leurs condoléances les plus attristées. Leurs prières les accompagnent.

Condoléances du haut-commissaire Dominique Sorain

Le haut-commissaire de la République Dominique Sorain présente ses condoléances à la famille et aux proches de Tuarii André Tauraa, dit Papa Tihota, décédé dans un accident de la circulation dans la nuit du 9 au 10 mai 2021.

Engagé au service des autres dans le monde associatif et politique, il a longtemps œuvré auprès des jeunes Polynésiens et des associations sportives au sein de la direction de la Jeunesse et des Sports du Pays.

Ces dernières semaines, il s’était particulièrement mobilisé avec les équipes de la Présidence pour organiser l’accueil sanitaire des passagers arrivant à l’aéroport par les vols internationaux.

En première ligne dans la gestion de la crise du Covid, son travail était reconnu par l’ensemble des services de l’État et sa personnalité, qu’il savait si bien mettre en scène dans son rôle de Papa Tihota, était appréciée de tous.

Sa perte cause une grande émotion à tous ceux qui ont travaillé à ses côtés.

Condoléances du président de l’assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang

Le président de l’assemblée, M. Gaston Tong Sang, a appris avec tristesse et émotion le décès tragique et brutal de M. Tuarii Tauraa dit Papa Tihota, survenu ce matin suite à un accident de la route.

Engagé depuis de nombreuses années auprès des mouvements de jeunesse de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des derniers jours dont il était un membre dynamique et apprécié, Tuarii Tauraa s’est très rapidement imposé sur la scène théâtrale et audiovisuelle polynésienne en tant qu’humoriste et animateur de talent. Sa présence scénique et ses qualités humoristiques, il les avait acquises et développées à Hawaii en tant qu’animateur culturel au Polynesian cultural center de Laie.

En octobre 2018, Papa Tihota, comme il aimait être appelé, avait remarquablement incarné le rôle de président de l’assemblée à l’occasion de la première édition de la Nuit du droit organisée à Tarahoi. Il avait récemment intégré la Cellule de Crise Covid-19 et de logistique d’appoint de la présidence de la Polynésie française.

Le président de l’assemblée déplore la perte tragique et subite d’un jeune homme aux talents et aux qualités multiples, à la bonhomie unique et à la personnalité hors du commun. Il tient, en son nom personnel et en celui de l’ensemble de la représentation, à adresser à son épouse Motea, à son fils Herehia, et à l’ensemble de ses proches, ses condoléances attristées et ses pensées les plus sincères.

infos coronavirus