Paea à la recherche de sapeurs-pompiers volontaires

Publié le

Avec des besoins sont en perpétuelle augmentation depuis la crise sanitaire, la caserne de Paea est en sous-effectif depuis deux ans. Elle recrute jusqu'au 18 mars 20 pompiers volontaires pour renforcer ses équipes. 75% de son personnel est composé de volontaires rémunérés à la vacation. Ils occupent ces fonctions en plus de leur activité professionnelle.

Publié le 01/03/2022 à 14:46 - Mise à jour le 01/03/2022 à 15:31

Avec des besoins sont en perpétuelle augmentation depuis la crise sanitaire, la caserne de Paea est en sous-effectif depuis deux ans. Elle recrute jusqu'au 18 mars 20 pompiers volontaires pour renforcer ses équipes. 75% de son personnel est composé de volontaires rémunérés à la vacation. Ils occupent ces fonctions en plus de leur activité professionnelle.

À Paea, il y a un départ des sapeurs-pompiers toutes les deux heures. La caserne effectue en moyenne plus de 1 600 interventions par an, dont 80% consistent à faire du secours à la personne. Mais la pandémie de Covid-19 a amplifié le déclin du volontariat dans les casernes. En deux ans, Paea enregistre une vingtaine de départs sur un effectif de 50 pompiers. Épuisés, sous-payés et privés de leur famille, ces pompiers volontaires n’ont toujours pas été remplacés. « Certains ont arrêté leur engagement et ont trouvé du travail, d’autres n’ont plus le temps, d’autres encore ont été à l’armée » indique Roboam Domingo, chef de la caserne de Paea

Lorsque l’équipe est en sous-effectif, le planning des astreintes devient un véritable casse-tête pour le lieutenant Domingo et son adjoint qui doivent alors se rajouter au tableau. « Il faut qu’on maintienne un effectif de 7 personnes tous les jours, que ce soit des professionnels ou des volontaires, pour maintenir la garde opérationnelle durant 24 heures » précise Roboam Domingo.


La campagne de recrutement est ouverte à tous jusqu’au 18 mars. Pour rappel, les pompiers volontaires perçoivent une indemnité calculée selon leur grade de 650 Fcfp à 1 000 Fcfp par heure d’astreinte. Disponibilité, esprit d’équipe ou encore bonne condition physique sont autant de qualités nécessaires pour rejoindre les sapeurs-pompiers de Paea.

Dernières news