vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

Outumaoro : les loyers des nouveaux logements étudiants restent inchangés

Publié le

De nouveaux logements étudiants sont venus agrandir, fin 2019, le domaine du Centre d'hébergement pour étudiants (CHEà ) de Outumaoro. Le conseil des ministres informe que les tarifs des loyers restent inchangés.

Publié le 03/08/2020 à 16:07 - Mise à jour le 03/08/2020 à 16:07
Lecture 2 minutes

De nouveaux logements étudiants sont venus agrandir, fin 2019, le domaine du Centre d'hébergement pour étudiants (CHEà ) de Outumaoro. Le conseil des ministres informe que les tarifs des loyers restent inchangés.

L’Institut de la Jeunesse et des Sports de la Polynésie française (IJSPF) a fixé, en 2018, les tarifs et conditions d’accès au Centre d’hébergement pour étudiants (CHE) qui comprenait alors 114 studios de 2 lits chacun, des kitchenettes et buanderies communes, des parkings, un restaurant universitaire, des salles de cours, deux plateaux sportifs et un logement de gardien.

Le domaine du CHE de Outumaoro s’est depuis agrandi, l’année dernière, avec l’achèvement des travaux de la seconde tranche en fin 2019. Cette extension comprend quatre nouveaux bâtiments disposant chacun de 19 à 22 studios dont deux PMR (bâtiment F), une cuisine avec espace pour prise de repas et une buanderie communes, ainsi que deux locaux poubelles et cinquante-deux places de parking dont deux identifiés PMR.

Les tarifs actés restent inchangés par rapport aux tarifs jusqu’à présent en vigueur, à savoir 18 000 Fcfp pour un studio étudiant en période universitaire et 40 000 Fcfp pour un studio étudiant hors période universitaire. Différentes aides peuvent être versées par des tiers payeurs venant ainsi réduire le loyer résiduel à la charge de l’étudiant. Une caution d’un montant égal à celui du loyer est requise pour couvrir les risques liés à la location. Le montant forfaitaire des charges locatives est fixé à 2 000 Fcfp par mois par résident.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

Délégation au développement des communes : soutien aux investissements des municipalités
Démission d’office du président de l’Autorité polynésienne de la concurrence
Moody’s conclue la revue des notations de la Polynésie française pour le premier semestre 2020 
Arrêtés d’application de la nouvelle taxe sur les extractions minières
Kit de communication sur la perliculture
Ouverture de débits de boissons temporaires lors des concerts et des spectacles
Deux projets d’investissement d’entreprises soutenus par le Pays
Organisation de l’appel d’offres de la délégation du service public pour le transport aérien interinsulaire
Comité de pilotage du Programme de rénovation urbaine de l’agglomération de Papeete
Maintien des tarifs de fret et de passages maritimes
Modalités d’application du partage par souche devant le tribunal foncier
« Natira’a Fenua » : projet d’harmonisation de l’ensemble des tarifs d’occupation du domaine public
Le Pays procède à la cartographie de ses traitements de données à caractère personnel
Subventions à des associations oeuvrant pour la protection de l’environnement
Accès facilité à la médiathèque de la Maison de la Culture pour les enfants issus de milieux défavorisés
Gratuité des jardins du Musée de Tahiti et des îles pour les écoles de danse
Opération Lady Box du 7 au 29 août
Modification de l’arrêté relatif à la surveillance sanitaire
Soutien à l’association Apair-Apurad
Soutien au Challenge Taure’a prévu en octobre prochain
Subventions en faveur des associations Heiva Taure’a et district vaka de Ua Pou

infos coronavirus

Covid-19 : le service de réanimation du CHPF soutenu par la réserve sanitaire

Depuis le début de la crise, des réservistes sanitaires de métropole effectuent des missions pour renforcer et soulager les équipes de soignants. 12 d’entre eux, spécialisés en réanimation sont arrivés sur le territoire jeudi dernier. Ils travaillent 24 heures sur 24 heure aux côtés des équipes du CHPF. Une mission sur la base du volontariat.